Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
Musique : Le trio parisien SuperBravo en concert ce samedi

L’Institut français du Mali vibrera ce week-end au rythme de SuperBravo, un répertoire unique à la croisée de la chanson pop, du rock et de l’électro avec pour fil conducteur le texte et ses mots délivrés par des voix cristallines.


Le trio parisien interstellaire est composé d’Armelle Pioline, Michel Puteau et Julie Gasnier. SuperBravo était le projet solo d’Armelle en parallèle de Holden. En 2015, Michel et Julie rejoignent le projet, chacun y apportant sa spécificité pour un répertoire unique à la croisée de la chanson pop, du rock et de l’électro avec pour fil conducteur le texte et ses mots délivrés par des voix cristallines.

La soirée musicale chanson pop à l’IFM de samedi prochain est l’occasion idéale pour les mélomanes de Bamako de suivre le trio sur scène. En 1re partie, le groupe bamakois Tchoundé Blu de Bachaka Diabaté et de Korotoumou Dembélé dite « Bijou » délivrera son répertoire singulier de blues jazz acoustique mandingue. L’entrée est conditionné à 3000 F CFA.

Un trio magique ?

Auteure, compositrice, chanteuse et musicienne multi-instrumentiste, Armelle Pioline écrit et enregistre 6 albums au sein du groupe parisien Holden, avec lequel elle se produit dans le monde entier de 2000 à 2010. Elle écrit pour le cinéma, le théâtre et réalise un livre-disque pour enfants. Passionnée par la langue et les mots, elle s’emploie à faire partager la sienne par le biais de ce qu’elle sait faire le mieux : la musique.

Michel Peteau est auteur, compositeur, arrangeur et professeur de guitare. Il écrit et enregistre de nombreux albums sous différents noms (“Cheval Fou”, “La Fiancée du Pirate”, “Michel Moi”) et produit de nombreux artistes français.

Quant à Julie Gasnier, elle écrit, chante, peint, et donne des cours de danse. Elle est aussi à l’origine du duo français marquant « Lala Factory » dans les années 2000.

Sory I. Konaté

13 Octobre 2016

©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés