Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Reporter
Rencontre semestrielle des services centraux et régionaux de l’emploi et de la formation professionnelle.

Doter les participants d’un outil de planification et d’évaluation des activités

Au cours de cette rencontre de cinq jours, en plus des traditionnels échanges, les participants venus des services centraux et régionaux en charge de l’emploi et de la formation professionnelle ont été dotés d’un outil de planification et d’évaluation des activités.

Le secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Soumana Santao, a présidé le mardi 29 novembre 2016 à la direction nationale de l’emploi la 6ème rencontre semestrielle des services centraux et régionaux en charge de l’emploi et de la formation professionnelle. C’était en présence de la directrice nationale de l’emploi et de la formation professionnelle, Dicko Fatoumata Abdrahamane.

Instaurée depuis 2014, ce cadre de concertation se révèle être un excellent outil de gouvernance. Il permet de suivre semestriellement le chemin parcouru et les correctifs à apporter en cours d’exécution des programmes d’activités. Au cours de cette rencontre, en plus des traditionnels échanges, les participants venus des services centraux et régionaux en charge de l’emploi et de la formation professionnelle seront dotés d’un outil de planification et d’évaluation des activités. Cet outil vise à harmoniser les présentations des programmes annuels de travail et à faciliter leur évaluation.

Selon le secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, la synergie d’actions entre les structures de son département à tous les niveaux et entre toutes les formes d’organisations, directions nationales, services rattachés, organismes personnalisés et services d’appui, doit être une réalité et permettre d’avoir une vue d’ensemble des réalisations en matière d’emploi et de la formation professionnelle. Cette synergie, dit-il, donne une valeur ajoutée et un plus grand impact aux réalisations.

Le secrétaire général Soumana Santao a rappelé que les différentes rencontres précédentes ont permis aux cadres des structures nationales et régionales de s’approprier les documents de politiques en matière d’emploi et de formation professionnelle ainsi que leurs plans d’actions ; de débattre de la tenue des cadres de concertation dans les régions et d’esquisser des solutions et d’échanger sur les principales contraintes et difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des activités. Il a invité les participants à faire preuve d’assiduité tout au long de ces travaux de 5 jours afin que sortent des recommandations pertinentes et des propositions de solutions adéquates aux différents et nombreux problèmes. Avant d’annoncer la nomination très prochaine des directeurs généraux de l’emploi et de la formation professionnelle des régions de Kidal, Taoudéni et Ménaka, afin de répondre aux besoins spécifiques de cette partie du territoire.

Pour la directrice nationale de l’emploi et de la formation professionnelle, Dicko Fatoumata Abdrahamane, la formation professionnelle pour développer les compétences et l’emploi à travers l’insertion professionnelle des jeunes demeure parmi les priorités du gouvernement. Elle a indiqué que les structures centrales et déconcentrées de l’emploi et de la formation professionnelle ne ménageront aucun effort pour jouer leur partition dans la lutte contre le chômage et le sous-emploi.

Diango COULIBALY

Du 07 Décembre 2016

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés