Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Reporter
Réconciliation : fin du calvaire des femmes du cercle d’Ansongo

Le jeudi 1er décembre 2016, le représentant du gouverneur de la région de Gao et celui du ministère de la Réconciliation nationale (MRN) Almoussaph Cissé ont inauguré le centre multifonctionnel des femmes du cercle d’Ansongo. L’inauguration a eu lieu en présence du président du Conseil de cercle d’Ansongo, d’une centaine de personnes constituées majoritairement de femmes et du chargé de communication du ministère de la Réconciliation nationale, notre confrère Alpha Maïga.

Le centre multifonctionnel des femmes est le fruit de la coopération entre la République du Mali et la République Fédérale d’Allemagne, dans le cadre du partenariat entre le ministère de la Réconciliation nationale et le Projet d’appui à la stabilisation et à la paix (Pasp) de la Coopération allemande/GIZ.
Selon M. Almoussaph Cissé, représentant du ministre de la Réconciliation nationale, la réalisation de ce centre multifonctionnel des femmes vise le renforcement de la cohésion sociale et de la paix. Pour lui, ce projet est issu d’un processus participatif d’identification et de mise en œuvre de microprojets ayant un impact sur la stabilité et la paix dans la région de Gao.
« La République Fédérale d’Allemagne se tient aux côtés du Gouvernement malien dans ses efforts de stabilisation du pays et de construction d’une paix durable depuis le début de la crise dont les séquelles secouent encore le pays. Le centre fait partie d’une série de microprojets qui seront réalisés dans la région de Gao avec l’appui de la Coopération allemande/GIZ. Ces microprojets accompagnent d’autres activités pour appuyer le processus de paix et la réconciliation des populations », a-t-il souligné.
Quant au représentant du GIZ, l’appui de l’Allemagne à la République du Mali dans la coopération au développement a une longue histoire avec des investissements considérables. L’année prochaine, l’enveloppe budgétaire de la coopération au développement s’élèvera à 50 milliards de FCFA. Les secteurs principaux visés sont la décentralisation, l’agriculture/Irrigation de proximité et l’eau et assainissement.
Signalons que ce centre est composé d’une grande salle de réunion équipée, d’un magasin de semence, d’un hangar et d’une cour sécurisée par un mur. Avec ce centre, les femmes du cercle d’Ansongo disposent d’un espace qui leur permet de se rencontrer et d’échanger pour renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble. En plus, le centre leur permet d’économiser les charges de location de la banque de semences qu’elles payaient avant et de renforcer leurs activités génératrices de revenus. Le Coût de la réalisation du centre est plus de 20 millions de FCFA.

Il faut retenir qu’après l’étape d’Ansongo, il y aura plusieurs autres inaugurations de ce genre dans le septentrion du pays, notamment un centre de Basket-ball pour les femmes de Gao et de Bourem.
Pour rappel, le cercle d’Ansongo est une localité située à 100 km de Gao et il est un maillon essentiel de la réconciliation nationale de notre pays.

Ousmane DIAKITE/Stagiaire

Du 07 Décembre 2016

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés