Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Économie : La BOAD finance deux projets au Mali

L’interconnexion électrique Guinée et l’aménagement 2x2 voies de la traversée de Sikasso à 38 milliards de F CFA.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé, et le président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Christian Adovelande, ont signé jeudi dernier deux accords de financement d’un montant global de 38 milliards de F CFA. Il s’agit du projet d’interconnexion électrique Guinée-Mali et du projet d’aménagement en 2x2 voies de la traversée de la ville de Sikasso.

La cérémonie de signature a eu lieu dans les locaux de l’hôtel des Finances, en présence des ministres de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement et celui de l’Energie et de l’Eau.
Le premier accord s’élève à 18 milliards de F CFA. Il concerne le financement partiel du projet d’interconnexion électrique Guinée-Mali. Le second s’élève à 20 milliards de F CFA et porte sur le financement du projet d’aménagement de la traversée de la ville de Sikasso.

Le ministre Cissé a indiqué que ces projets contribueront à la réduction du coût du KWh, la sécurisation de l’approvisionnement du pays en énergie électrique et l’intégration régionale. Les objectifs spécifiques de développement ciblés sont : l’accroissement du taux d’accès à l’électricité dans la zone du projet, l’augmentation de la capacité de transit vers les centres de consommation, la facilitation optimale des échanges de commercialisation de l’énergie électrique entre le Mali et la Guinée, l’amélioration de l’environnement et du cadre de vie de 280 000 bénéficiaires de la zone.
Ce programme régional, a encore souligné Dr. Cissé, contribuera à réduire le temps de parcours et les coûts d’exploitation des véhicules d’environ 50 % à partir de la première année de mise en service des ouvrages, à promouvoir les échanges et faciliter la commercialisation de la production agricole dans la zone d’influence du projet.

Selon le président de la BOAD, la réalisation de ces infrastructures facilitera, sans doute, le transport routier dans la ville de Sikasso ainsi que les échanges économiques. "Je voudrais à présent évoquer deux sujets importants qui préoccupent la communauté des bailleurs de fonds. Il s’agit des insuffisances relevées dans la mise en œuvre des mesures de sauvegarde du patrimoine routier, notamment la lutte contre la surcharge à l’essieu des véhicules de marchandises circulants dans l’espace Uémoa", a déclaré le président de la BOAD.

Commentant ces accords de prêt, M. Adovelande a précisé que ces concours portent à 584 milliards de F CFA, le montant total des engagements de la BOAD au Mali, tous secteurs confondus, et respectivement à 140 milliards de F CFA et 103,37 milliards de F CFA, le montant total de ses engagements dans les domaines des infrastructures de transport et d’énergie.

Zié Mamadou Koné
Stagiaire

L’Indicateur du Renouveau du 20 Décembre 2016

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés