Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Crise malienne : Les combattants rentrent enfin à Gao

Après plusieurs jours de blocage, la Coordination des mouvements de l’Azawad a confirmé l’arrivée de ses deux cents combattants dans la ville de Gao hier matin. Cependant ses responsables regrettent l’augmentation du quota qui a été fait, selon eux, « de manière unilatérale par le gouvernement ».

« Même au début, la CMA n’avait pas de griefs. La CMA a dit que pour commencer les patrouilles, il faut des dispositions sécuritaires. Si ces dispositions sécuritaires ont été respectées au niveau de la ville de Gao, rien n’empêche aux gens de participer aux patrouilles. La position de la CMA est toujours constante. Nous, nous avons des principes. Premier principe, nous avons dit qu’à l’intérieur de la ville de Gao, c’est le gouvernement du Mali, c’est Barkhane et les autres qui sont là-bas. Donc si nous, on doit rentrer, tout le monde doit revoir sa position. Deuxième aspect, c’est par rapport aux quotas, les quotas sont à 200. Donc le fait que le gouvernement donne 75 ou 150 de manière unilatérale, c’est comme s’il crée ces mouvements et leur donne ce qu’il veut. Vraiment ça c’est des choses qui ne nous concernent pas. Nous savons que ça ne va pas apporter un plus au processus, au contraire, ce serait négatif » a expliqué un responsable de la CMA, Ould Sidaty au Studio Tamani

L’Indicateur du Renouveau du 06 Janvier 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés