Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
« L’instant thé », Boire du thé et réagir : C’est parti pour la première aventure

L’émission de téléréalité sur la citoyenneté et la jeunesse dénommé L’’instant Thé, « boire du thé et agir » a procédé le vendredi 3 février 2017, à l’enregistrement de son tout premier numéro. C’est le grin de Sibiiri au Badialan 2 qui a reçu l’équipe technique sur le terrain de basket pour la réalisation de ce premier épisode dont huit (8) grins étaient en compétition.
Il s’agissait pour ces grins de venir présenter aux membres du jury composé de Coumba Bah, Samuel Sidibé, Aiché Doucouré, Daouda Traoré et Cheick Oumar Dembélé leurs projets de développement et de montrer les capacités qu’ils ont à faire passer un message sur le genre dans le domaine de la culture. Une émission qui encourage les jeunes à l’action pour le développement de leurs communes et de défendre une cause. Une initiative appréciée par les jeunes comme à l’image de Sibiri qui a déclaré que « l’Instant thé » a été, pour eux, une prise de conscience. Animée par Diop El pacifico, Huit groupes de jeunes pour ce challenge, six grins de Bamako (Guélékan de N’Tomikorobougou, les Actifs de Banconi ACI, Zoro clan de Bagadadji, Impact de Guarantiguibougou, Benkadi de Sébénikoro et Grin du Futur de Hamadalaye) et deux de la région de Ségou (Ségou Paw et Authentique Club). Après une prestation de l’artiste Bouillé Kouyaté, tour à tour, chaque chef ou porte parole de grin est venu défendre le projet de son grin en une minute trente secondes. Cet exercice a à commencer avec Guelekan de N’Tomikorobougou dont le projet a été présenté par son chef de grin Yamadou Diallo, il dira que leur projet porte sur l’aide et le soutien scolaire. Ce grin se donne comme objectif d’encadrer plus d’une centaine d’enfants de la primaire issues de différentes écoles. Pour l’Authentique club de Ségou, son chef de grin, Boureima Bouaré dira que leur projet concerne le recyclage des objets tel que les déchets plastiques afin de les transformer en pavé urbain. Par ailleurs, Selon Cheick Tidiani Coulibaly, chef de grin des Actifs de Banconi A.C.I, ils ont comme objectif d’assainir et de mettre du pavé dans toutes les rues de leur quartier à travers le projet de salubrité et de recyclage. Aussi, Amadou Traoré de Zoro clan de Bagadadji a fait savoir que leur projet consiste à soutenir les enfants de la commune I qui ont des difficultés en milieu scolaire. Selon Lamine Diarra, le porte parole du Grin Impact de Guarantiguibougou, le projet de son grin est : la construction et la réhabilitation des latrines du cscom de Guarantiguibou. Au dire de Elmady Dicko du Benkadi de Sébénicoro, ils ont un projet d’adduction d’eau notamment la réalisation d’un forage pour desservir la population en eau. Le Grin du futur de Hamdallaye a un projet la construction d’un centre de jeunes qui sera le lieu de plusieurs activités dont la teinture, la coiffure, couture et la transformation des produits agricoles. Présentant le projet de leur grin, Adizatou Maiga de Ségou Paw a fait savoir que cela concerne l’eau l’hygiène et l’assainissement dont l’objectif est d’améliorer les conditions sanitaires et de réduire le nombre de maladies hydriques de la commune. Après la présentation des projets, place aux défis de la semaine avec comme thème le « Genre ». Une partie de l’émission qui permet à chaque participant de faire valoir ses capacités dans le domaine de la culture avec une forme d’expression qui le lui convient qu’elle soit le Slam, le Rap, le Théâtre, la Danse et autres pour faire passer le message.

Ousmane Baba Dramé

L’Indicateur du Renouveau du 07 Février 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés