Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
L’an I du MALI-SNGP : Les acteurs font le point

Après une année d’existence, Mali-sub-national gouvernance program (Mali-SNGP) ou le Programme d’appui à la gouvernance au Mali et ses partenaires se sont rencontrés pour faire le point des activités du programme.

Après un an d’exercice, le Mali-SNGP et ses collaborateurs ont décidé de se réunir à travers un atelier pour faire le point de l’évolution du programme. C’était hier au Centre de formation des collectivités, sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Adama Cissouma. Il était accompagné de l’ambassadeur des Etats Unis au Mali, Paul A. Folmsbee, de la directrice du SNGP, Mme Touré Kadidia Dienta, et du directeur de l’USAID au Mali.

Financé à hauteur de 11 milliards de F CFA par les Etats Unis d’Amérique à travers l’USAID, le SNGP vise à promouvoir des changements cibles dans les systèmes régionaux et locaux pour permettre d’accroître la confiance du gouvernement aux collectivités territoriales et l’amener à booster le transférer de ressources avec des mesures d’accompagnement nécessaires.

« Aujourd’hui, nous sommes amenés à faire le point sur les réalisations, les résultats obtenus, ainsi que les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du programme », a précisé la directrice du SNGP.

Elle a rappelé l’importance de cet atelier pour l’opérationnalisation du SNGP. « Les recommandations issues de cet atelier permettront de renforcer notre collaboration sur le terrain, d’améliorer la conduite du programme et d’aller vers l’atteinte des résultats escomptés », a-t-elle martelé.

« Cette revue annuelle du SNGP est d’une importance capitale », dira l’ambassadeur des USA au Mali. Il s’agit de constater à travers cette rencontre si oui ou non ces interventions cadrent parfaitement avec la politique du Mali en matière de décentralisation et de régionalisation, un appui à la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale, a expliqué son SEM Paul A. Folmsbee. Il a réaffirmé l’accompagnement du gouvernement américain auprès de notre pays dans sa politique de développement régional.

Le secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Adama Cissouma, a remercié le gouvernement américain pour tout son soutien en faveur du Mali notamment l’amélioration de la démocratie. Il a rassuré l’ambassadeur à tout mettre en œuvre pour la réussite du SNGP.

Youssouf Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau du 10 Mars 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés