Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
Promotion du théâtre au Mali : Les étudiants du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia lancent l’association ‘’’’théâtri kanu’’’’

Pour la promotion du théâtre au Mali, les étudiants du Conservatoire des Arts et Métiers Multimedia Balla Fassaké Kouyaté ont eu l’ingénieuse idée de créer une association et d’en faire son cheval de bataille. L’association culturelle dénommée "théâtri kanu " a été lancée le samedi 11 mars dernier au Cinéma Magic ex Babemba à travers une cérémonie organisée à cet effet. C’était en présence du directeur général du Conservatoire, Idrissa Oumar, du représentant du parrain Abdoulaye Sy et de la présidente de ladite Aïchata Maïga.

Dans son intervention, la présidente de l’association culturelle ’’théâtri Kanu’’, Aïchata Maiga a affirmé que c’est grâce à l’amour du théâtre que l’idée leur est venue de créer une association. Selon elle, il y’ a de nombreux étudiants qui veulent travailler dans le monde du cinéma. Mais qui manquent de moyens pour le faire. C’est pourquoi, ils ont estimé que la création d’une association dans ce sens serait bénéfique pour tous.

« Je demande aux jeunes de s’unir car ensemble, on peut aboutir à pas mal de choses. Je lance un appel aux autorités de bien vouloir nous venir en aide car le monde du cinéma n’est pas facile », a-t-elle lancé. Avant de poursuivre qu’ils ont des activités prévues comme des spectacles pour la population.
« Nous jeunes comédiens, nous nous sommes unis au nom de la passion pour le métier commun, d’où le mot Kanu qui signifie amour, car la vie elle-même est amour », a-t-elle ajouté. Avant de demander à leurs ainés de bien vouloir les soutenir.

Pour sa part, le directeur général du Conservatoire des Arts et Métiers Multimedia, Idrissa Oumar a félicité et encouragé les étudiants pour cette initiative. Pour lui, c’est une association qui peut vraiment aider à promouvoir la culture malienne.

Magma Gabriel Konaté, Professeur au Conservatoire s’est dit honoré de voir que des jeunes aient pris une telle initiative de créer une association et de le porter sur les fonts baptismaux par amour pour le théâtre.

« Je suis comblé. C’est une prise de conscience. Quand les gens comprennent qu’il faut se mettre ensemble pour créer quelque chose et surtout quand cela vise le bonheur du peuple malien, on ne peut que souhaiter bon vent à cette initiative », a-t-il affirmé. Avant d’ajouter qu’il est aujourd’hui un professeur comblé parce que ce sont ses étudiants qui ont pris cette initiative. 

« On ne peut que leur dire merde, ce qui signifie bonne chance en langage théâtral. Une création théâtrale apporte toujours quelque chose. C’est grâce à la création théâtrale qu’on a pu conscientiser les gens dans notre pays sur la gestion du gouvernement » a-t-il souligné.

Pour lui, c’est le KOTEBA national qui a décrié certains comportements véreux de la société et qui a suscité l’éveil des consciences notamment avec une pièce de théâtre d’Ousmane Sow dénommée ‘’Wari’’ et bien d’autres pièces.

Magma Gabriel Konaté dira aussi que les jeunes ont compris qu’à partir du théâtre, l’on peut mener une lutte pour le développement du Mali, pour la prise de conscience des réalités de notre pays. C’est pourquoi, selon lui, cette association mérite d’être soutenue.

Ibrahim Touré, cinéaste-réalisateur au CNCM, a aussi félicité et encouragé les jeunes pour leur initiative.

A noter que les étudiants du Conservatoire ont profité de cette cérémonie de lancement pour présenter une pièce de théâtre aux invités. Il s’agit d’une pièce écrite par les membres de l’association sur les orphelins.

Aoua Traoré
Tjikan du 14 Mars 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés