Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sport
La CAF a désormais un nouveau président : Le Malgache Ahmad Ahmad succède à Issa Hayatou en poste depuis près de 30 ans

Le Camerounais Issa Hayatou, en poste depuis près de 30 ans cède sa place au Malgache Ahmad Ahmad. Celui-ci a été élu hier jeudi président de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour un mandat de quatre ans lors d’une assemblée générale à Addis Abeba. Ahmad Ahmad a obtenu les suffrages de 34 des 54 des fédérations africaines votantes lors du scrutin et M. Hayatou a obtenu les 20 autres voix, selon les résultats officiels communiqués par la CAF.

Agé de 57 ans, Ahmad Ahmad, président de la Fédération Malgache de Football a été a été élu président de la CAF avec 14 voix d’avance sur Issa Hayatou qui dirige l’instance depuis 1988, lors d’un congrès de l’instance à Addis Abeba. Le président de la Fédération Malgache de Football qui ainsi achève son troisième et dernier mandat a focalisé son programme sur plusieurs axes. Il s’agit des questions de statut, comme la limitation à trois du nombre de mandats du président de la CAF, le retour à un âge limite (70 ans) pour exercer ces fonctions, et la nécessité de donner plus de pouvoir aux fédérations et la question des membres du comité exécutif de la CAF qui sont en place alors qu’ils ne dirigent plus la fédération de leurs pays respectifs.

L’unique rival d’Issa Hayatou en poste depuis près de 30 ans et candidat à un 8ème mandat, avait profité de sa présence à Libreville le 13 janvier dernier à la veille du coup d’envoi de la CAN 2017, pour annoncer officiellement sa décision de se porter candidat. Sa candidature avait obtenu quelques jours plus tard le soutien des présidents des 14 fédérations de la COSAFA (Conseil des Fédérations d’Afrique Australe), une position qui avait crispé les relations entre la CAF et cette organisation.

Ahmad Ahmad souhaite aussi élargir le débat autour du format de la CAN qui concerne seize équipes et celui des éliminatoires.

« On peut discuter du nombre de participants. L’Europe et l’Asie sont bien passées à vingt-quatre équipes », explique-t-il. Avant de se prononcer sur le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN).

« Concernant le Championnat d’Afrique des Nations qui est réservé aux sélections africaines locales, je trouve également dommage qu’il soit réservé uniquement aux joueurs évoluant dans leurs championnats. Je souhaite que, comme lors des premières éditions, il soit ouvert à tous ceux qui évoluent sur le continent africain », a souligné Ahmad Ahmad.

A noter que le prochain président de la Confédération Africaine de Football (CAF) ne pourra exercer cette fonction que pendant douze ans au maximum, soit trois mandats de quatre ans. Une information confirmée par l’instance le lundi dernier par la voix de son porte-parole Junior Binyam.

Abba Sangaré

Tjikan du 17 Mars 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés