Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Musée National du Mali : La relance comme maître-mot de 2017 !

Face aux résultats catastrophiques enregistrés par le Musée National du Mali en 2016, ses administrateurs réunis en session le lundi 3 avril dernier sous la présidence du ministre de la Culture, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, ont décidé de le relancer en 2017.

Au Musée National du Mali, l’ensemble des visites comprenant les visites scolaires et les visites générales a mobilisé 16190 personnes au titre de l’année 2016, contre 20144 en 2015 et 19358 en 2014. Les résultats de l’année écoulée sont jugés insignifiants par rapport à ceux des années précédentes.

Pour le ministre de la Culture Mme N’diaye Ramatoulaye Diallo, le Musée National doit tourner la page des périodes particulièrement éprouvantes qui l’avaient plongé dans une asthénie générale. Et il doit faire preuve d’innovation et d’inventivité pour non seulement retrouver son lustre d’antan mais aussi, continuer à être un centre d’attraction et de partage d’informations.

« Cette tendance à la baisse du nombre de visiteurs enregistrés en 2016 s’explique par le statut même du musée, une institution fréquentée par les étrangers, cibles potentiels d’attaques terroristes, faisant de lui un endroit à craindre. L’inversion de cette tendance est un défi que le Musée national doit s’appliquer à relever », préconisé le ministre N’diaye Ramatoulaye Diallo.
Par rapport au programme d’activités, le budget 2017 orienté vers les priorités est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 621.226.000 FCFA contre 377.542.306 FCFA en 2016, soit une augmentation de 64,54%.
« Face à cette augmentation des ressources financières par rapport à l’exercice écoulé, notamment la subvention de l’Etat, j’exhorte la Direction Générale et tout le personnel du Musée National à tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs visés », a laissé entendre le ministre de la Culture.
A noter qu’à l’issue des travaux de cette 21ème session, les administrateurs ont adopté le compte rendu de la 20ème session, examiné le point d’exécution des recommandations issues de ladite session, le rapport d’activités et le budget au 31 décembre 2016, les projets de programme d’activités et de budget pour l’exercice 2017.

« L’examen du projet de programme d’activités 2017 révèle l’ambition de la Direction générale de consolider les acquis, mais aussi d’améliorer les conditions de travail pour un rendement meilleur », a expliqué Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo.

Rappelons que les effets de la crise multidimensionnelle qu’a connue le Mali ces dernières années continuent d’affecter durement le secteur de la culture en général et le musée national en particulier.

Adama Dao

Tjikan du 07 Avril 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés