Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Échos des régions, KAYES : Un jeune homme de 25 ans égorgé par des hommes armés

Un jeune homme de 25 ans originaire de Ségou a été égorgé en début de semaine à Diboli dans la région de Kayes par des hommes armés non identifiés. La police de la localité a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce crime.

TOMBOUCTOU : Un check-point des forces armées et de sécurité réhabilité
Le check-point des forces armées et de sécurité situé au nord de Tombouctou sur la route d’Arawane a été réhabilité. Il a été entièrement bâti et blindé en hauteur. Cette initiative de la Minusma vise à renforcer la sécurité dans la ville. Sur cinq check-points qui doivent être réhabilités dans la zone par la Minusma, celui-ci est le deuxième après celui de Kabara.

KOULIKORO : Environ 100 tonnes de mangues produites en début de campagne

Environ 100 tonnes de mangues ont été produites à Koulikoro depuis le début de la campagne de cette année. Selon les revendeuses, on enregistre cette année une meilleure production par rapport à l’année dernière. Le bassin fruitier de Katibougou est le plus productif, estiment-elles. Toutefois, la construction de la route Bamako-Koulikoro rend difficile l’accès aux fruits.

SIKASSO : Atelier sur la pêche et l’aquaculture
Un atelier sur la pêche et l’aquaculture se tient depuis lundi à Sikasso. Cette rencontre qui regroupe les agents de la direction régionale de la pêche réfléchit sur la nouvelle loi déterminant les principes et la gestion de la pêche et l’aquaculture au Mali. C’est une initiative du projet de développement de la filière aquacole. La session a pris fin hier.

GAO : Conférence débat sur les activités du Moc
Le Conseil communal de la jeunesse de Gao et le Mécanisme opérationnel de coordination (Moc) ont organisé mardi une conférence débat sur les activités du Moc. Les échanges ont porté, entre autres, sur les défis et les attentes du Mécanisme opérationnel de coordination. Suite aux tensions du 5 avril dernier à Gao, le Moc a désarmé ses combattants et stationné ses véhicules pour ne pas créer d’amalgame.

Du 13 Avril 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés