Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Salon de l’emploi et de la formation professionnelle 2017 : Pour un accès équitable et une meilleure orientation de tous à la croissance économique

Le Palais des sports Salimata Maiga de l’ACI 2000 abrite la quatrième édition du Salon de l’emploi et de la formation professionnelle (SAFEP) 2017 du 13 au 15 avril 2017. Organisé par l’Agence Natou communication avec l’accompagnement du département de l’emploi et de la formation professionnelle et autres partenaires, il est placé sur le thème : « offre d’apprentissage des métiers, de formation professionnelle et d’emplois : accès équitable pour une meilleure orientation de tous pour une contribution à la croissance économique et au développement durable ». L’ouverture du dit salon a été faite par le chef de cabinet du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Mamadou Tembely.

L’objectif du Safep est de contribuer au dialogue public-privé du secteur de l’emploi et de l’offre, afin d’améliorer l’employabilité, l’emploi et l’auto-emploi des milliers de jeunes (femmes et hommes) en quête d’orientation et d’insertion socio-économique. En sommes, le Safep offre un espace approprié de rencontres, d’information et de communication entre tous les acteurs y compris les agences de recrutement. A ce titre, le Safep 2017, reste dans sa mission première d’offre d’opportunités et de mise en relation des employeurs avec les demandeurs d’emplois. « Le Safe 2017 contribue à la promotion de la création d’emplois pour les jeunes en quête d’une insertion durable, et à l’amélioration de la compétitivité des secteurs économiques », précise Mme Nabou Traoré.

Selon la représentante de l’agence Natou Communication, Mme Nabou Traoré, le Safep 2017 est un cadre d’échanges qui permettra de renforcer les acquis des éditions précédentes et de créer des fenêtres de discussions sur des innovations. « Le dialogue entre l’offre et le demande donnera aux entreprises la possibilité de se positionner et de promouvoir leurs domaines d’activités et leurs idées innovantes et de présenter leurs perspectives en matière d’emploi dans les différentes filières de formation. Le Safep 2017 aura aussi pour but de répondre à des préoccupations d’orientation que rencontrent les ressources humaines qui souhaitent mieux s’insérer dans le secteur sur la base des différentes filières proposées », déclare Mme Nabou Traoré.

Pour le chef de Cabinet du ministre de l’emploi, Mamadou Tembely, le fait que le Safep est à sa 4ème édition dénote les résultats qu’il a enregistrés. « Si ça ne produisait pas de résultats, on allait pas être là ce matin », souligne Mamadou Tembely. Le salon est important car l’apprentissage est un tournoi obligatoire pour tout pays qui veut se développer. Et l’adéquation formation emploi doit être une réalité. Pour terminer, il a promis l’accompagnement de son département et inviter les autres partenaires à accompagner le Safep pour qu’il puisse être une réalité de sortie de crise dans le domaine d’emploi et de formation au mali. Plusieurs panels auront lieu durant les trois jours. Des communications de la direction nationale de l’emploi et de la formation professionnelle, de l’ANPE, de Santé plus, de l’Université des sciences sociales et de gestion de Bamako, d’Agripro focus, de l’APEJ, etc.

Hadama B. Fofana

Du 14 Avril 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés