Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
3ème édition de Festi grill de Bamako : Promouvoir les spécialités culinaires du Mali

Du 14 au 16 avril dernier, la troisième édition de festi grill a eu lieu au Palais de la Culture de Bamako. Comme les précédentes éditions, le thème de cette édition est « la paix et de réconciliation nationale ». Organisé par Afric’Art Culture (AFC), le Festi Grill a été un cadre de rencontres, d’échanges et de partages autour de valeurs. Durant ces trois jours, ce festival aura permis de promouvoir la grillade qui est l’une des spécialités culinaires du Mali. La cérémonie de lancement était présidée par le représentant du ministre de la culture, Boureima Fofana, en présence des responsables du Palais de la culture Amadou Hampaté Ba de Bamako, du directeur du festival, Ousmane Barry et plein de festivaliers venus un peu partout.

Trois jours durant, le festi grill a permis de mettre en exergue un autre pan de la culture malienne. Plusieurs activités ont été menées au cours de ce festival dont les concerts géants, la comédie, la danse des marionnettes, la lutte traditionnelle et bien d’autres. Pour la circonstance, on apercevait les stands ou du moins les cantines de grillade des pays de la sous région comme la Côte d’Ivoire, le Niger, le Burkina Faso et le Mali. Ces cantines ont permis aux festivaliers venus du monde entier (Afrique, Europe, plus précisément d’Italie) de déguster de la bonne viande grillée. « Beaucoup d’entre vous étaient là à la première édition, ils ont encore répondu présent à la 2ème édition et encore à 3ème cette édition. Nous vous disons tout simplement merci. Votre festival, notre festival, le Festi Grill est un cadre de rencontres, d’échanges et de partages autour de valeurs », c’est par ces mots que le directeur du festival, Ousmane Barry a commencé son allocution. Avant d’ajouter que la grillade est l’une des spécialités culinaires du Mali. Il a remercié la commission d’organisation pour le travail abattu. « L’évènement de cette année s’inscrit dans la dynamique de paix et de réconciliation nationale prônée par le gouvernement du Mali et ses partenaires. Ce festival, votre festival, notre festival, le festi grill comme son nom l’indique permet aux participants venus de Bamako, du Mali tout entier et de la sous-région de partager des moments autour de grillade. Quels instants merveilleux pour parler de cohésion sociale, de paix, d’acceptation de l’autre, de coexistence pacifique et de vivre ensemble. Trois jours durant, nous serons à vos côtés pour tout besoin afin de rendre agréable votre festival dans ce merveilleux cadre au cœur de la capitale malienne », a déclaré Barry. Quant au représentant du ministre de la culture, Boureima Fofana, il a salué Afric’Art Culture (AFC) pour l’organisation de festival. Selon lui, ce festival permet de découvrir une facette de la culture malienne. « Il permet de mettre en valeur un pan de nos us », a-t-il conclu.

A.S

L e Républicain du 21 Avril 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés