Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
KANGABA : Le PM lance les travaux de la route Kangaba-Dioulafoundo-Frontière Guinée

Le coût du projet est estimé à environ 19,4 milliards de F CFA pour un délai d’exécution de 15 mois.

Samedi à Kangaba, le Premier ministre a lancé les travaux de construction et de bitumage de la route Kangaba-Dioulafoundo-Frontière Guinée dans le cadre des 5 projets routiers prioritaires retenus par le gouvernement sous l’impulsion du président de la République. Les travaux, financés par le budget national pour 19,4 milliards de F CFA, seront réalisés par l’entreprise EGK.
La cérémonie de lancement a été marquée par une forte mobilisation de la population, des autorités administratives et locales de Kangaba.

Le maire de Kangaba, Zié Sinayoko, a remercié les autorités, particulièrement le chef de l’Etat pour la promesse tenue. A travers cette nouvelle route, à l’en croire, fini le calvaire des populations bénéficiaires pour l’évacuation sanitaires. Il a invité le Premier ministre à la concrétisation d’une autre promesse présidentielle ; à savoir : le bitumage de 5 km de voiries dans la ville de Kangaba, confrontée à d’énormes difficultés d’infrastructures routières.

Dans un témoignage diffusé, des bénéficiaires ont évoqué les difficultés que vivent les usagers sur le tronçon Kangaba-Dioulafoundo, impraticable en période hivernale, où l’on peut faire quatre jours pour rallier les deux localités sans oublier le coût élevé du transport dû à l’Etat de la route.

Pour certains, il va permettre l’écoulement rapide des produits agricoles pour atténuer la pauvreté des populations et booster le développement local. Pour d’autres, il va faciliter l’évacuation sanitaire, un problème récurrent dans le cercle de Kangaba, situé dans la 2e région de Koulikoro. Ces propos ont été attestés par le ministre de l’Agriculture, président du Groupe interministériel en charge des infrastructures, Dr. Nango Dembélé, qui a servi dans la zone de Kangaba.

Le Premier ministre a salué le lancement rapide de ce projet décidé en février 2017. A l’en croire, cette route sera celle de l’espoir qui va relier non seulement nos deux Etats, le Mali et la Guinée, mais aussi de soulager la souffrance des populations.

Il a invité le MED, Mme Traoré Seynabou Diop, au suivi rigoureux de ce projet présidentiel pour le bonheur de la cité. Le PM a instruit au département l’examen de la demande de la ville pour les 5 km de voiries. Il a remercié la délégation guinéenne qui a pris part à cette cérémonie de lancement des travaux, chainon manquant du corridor Mali-Guinée à travers la ville de Kangaba.

Un projet intégré
Pour le MED Mme Traoré Seynabou Diop, ce projet de construction et de bitumage s’inscrit dans le cadre de l’intégration du réseau routier de communication en Afrique et dans la sous-région. Tronçon de la RN 26, cette route est l’une des plus fréquentées pour rallier la Guinée, a indiqué Mme Traoré.

Parmi les 5 projets routiers prioritaires, il va contribuer sans nul doute, dira-t-elle, à l’évacuation rapide des produits agricoles et minières vers les centres de consommation, ainsi que la commercialisation avantageuse du bétail à travers la facilité et la réduction du coût des transports et d’améliorer la sécurité dans la localité, etc.

"L’exécution de ces travaux permettra la création d’environ un millier d’emplois directs et indirects, la création d’une dizaine de points d’eau équipés de pompes à motricité humaine", a annoncé le MED. Il est prévu également des campagnes de sensibilisation sur les ISST/VIH-Sida, la maladie à virus Ebola, la sécurité routière et la protection de l’environnement, etc.

Pour la réussite des œuvres, Mme Traoré Seynabou Diop a sollicité l’accompagnement des autorités locales et des bénéficiaires du projet. La route, d’une longueur de 52 km, de largeur 7 m, recevra un revêtement en béton bitumeux de 5 cm et le délai d’exécution est de 15 mois hors saison des pluies.

O. D.

L’Indicateur du Renouveau du 08 Mai 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés