Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Nampala et Gourma une semaine après attaque : Les populations fuient

Une semaine après les attaques terroristes survenues dans les localités de Gourma Rharouss et Nampala, les populations vivent dans la peur de nouvelles attaques. Sur place, les habitants et les autorités locales regrettent "l’absence de renforcement du dispositif sécuritaire". Plusieurs personnes ont fui leurs localités.

Au total plus d’une quinzaine de morts ont été enregistrées ces derniers jours dans le nord et le centre du pays. Tout a commencé avec une embuscade meurtrière contre une mission de ravitaillement des forces armées maliennes mardi près de la localité de Nampala. Neuf soldats maliens ont été tués au cours de cette attaque.

Le même jour à Arbichi dans la région de Tombouctou, des groupes armés du Gatia et de la CMFPR 2 se sont affrontés faisant 4 morts selon des sources locales. Un peu plus tard dans la soirée deux personnes ont été tuées lors d’une tentative de vol de moto. Le lendemain, c’est le camp de la mission onusienne à Tombouctou qui a été la cible d’une attaque à l’arme lourde.

Plusieurs tirs de roquettes ont atterri dans le camp faisant un mort et neuf blessés dont quatre grièvement selon la Minusma. Cette recrudescence des actions terroristes intervient alors que les forces maliennes et françaises multiplient les opérations pour traquer les groupes jihadistes.

L’Indicateur du Renouveau du 08 Mai 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés