Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Entreprenariat Jeunes : 77 jeunes primés par le Procej

Ils sont 77 lauréats et lauréates à recevoir leur prix suite à la Compétition de Plan d’Affaires (CPA) cycle 1 pour la 1ère édition 2016-2017 organiser par le Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ).

Cette compétition à concerner 575 jeunes maliens de toutes les régions du Mali. Cette récompense à l’endroit des jeunes porteurs de projet de plan d’affaires contribuera, selon les organisateurs, sans nul doute à dynamiser davantage le tissu entreprenariat de notre pays. La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du Gouvernement, des représentants des PTF, des jeunes et de nombreuses autres personnalités. C’était le jeudi 11 mai 2017 à l’hôtel Kimpeski.

Dans son intervention, le coordinateur du Procej, Drissa Ballo, a tout d’abord salué la présence des membres du Gouvernement à la cérémonie de récompense. Cela dénote, dit-il, de l’importance que les plus hautes autorités accordent au développement de la jeunesse. Il ajoutera : « le Procej vise à offrir les qualifications professionnels aux jeunes maliens à travers le renforcement du système éducatif mais aussi en renforçant, en appuyant le secteur des PME nationale. Il vise essentiellement les jeunes diplômés de 15 à 35 ans résidant au Mali et à l’extérieur. Il s’articule autour de deux axes : renforcement du système éducatif et création d’emploi à travers la promotion du secteur privé et de l’entreprenariat. Cette compétition était nécessaire pour sélectionner les meilleurs profils avec les meilleurs projets ».

De l’avis du Président du jury, les porteurs du projet ont eu du mal à défendre leur projet tout en admettant que l’exercice a été exaltant pour les membres du jury. Toutefois, il affirme que 80 dossiers ont été examinés et que des cas de ressemblance de fraude ont été écartés. Quant au représentant de la Banque Mondiale, Alexandre Lor, il dira que le Procej est le fruit d’une bonne collaboration entre le Mali et la Banque Mondiale.

Avant de signaler aux lauréats que c’est une aventure de toute une vie qui commence pour chacun d’eux. A sa suite, le ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé, Konimba Sidibé a exhorté les jeunes à travailler dur pour réussir leur projet. « Nous fêtons l’aboutissement de 4 années de travail, nous fêtons l’entreprenariat, la jeunesse et l’excellence. Il ne fait aucun doute pour personne que c’est l’entreprenariat qui va transformer nos économies. Nous n’avons pas d’avenir en dehors de l’entreprenariat. Je suis convaincu que la jeunesse est notre meilleur atout pour bâtir un nouveau entreprenariat.

On ne sortira pas du chômage sans l’entreprenariat car l’Etat aujourd’hui n’est pas en mesure de donner un emploi dans le secteur public à seulement 10% des diplômés qui sortent de l’école chaque année », a-t-il dit.

Après les différents discours prononcés, les prix de bronze ont été décernés à des jeunes lauréats ayant chacun la somme d’un million de F CFA. Les prix argent d’une valeur de 3 millions de F CFA pour chaque lauréat sont revenus à 17 personnes. Le prix spécial de l’entreprenariat féminin, 1 million, a été remporté par Kadiatou Diallo. Quant au prix spécial de l’innovation, il a été décerné à Boubacar Youssouf Kéîta.

En ce qui concerne les prix d’or d’une valeur de 5 millions chacun, ils sont revenus respectivement à Aissata Diarra, Kadiatou Diallo, Idrissa Nia Koné, Aliou Moussa dit Intaga et à Ibrahim Dicko. Enfin, le prix spécial ayant une valeur de 2 millions du Président de la République est revenu encore à Ibrahim Dicko. Du coup, il empoche la somme de 7 millions. Ce jeune, porteur de projet d’une unité de transformation de savon cosmétique ne cache pas sa satisfaction « c’est la joie, la transparence du projet, de toutes les opérations.

Je croyais au projet, à mon idée, à la transparence et voilà aujourd’hui. Je suis très content. Je souhaite que le montant qu’on m’a donné puisse être une réussite pour moi et pour beaucoup de jeunes que je vais employer incha allah ». Clôturant la cérémonie, le ministre Sidibé a lancé officiellement la 2ème édition de la compétition de plans d’affaires dont la date limite de dépôt est fixée au 25 juin 2017.

Sidiki Adama Dembélé

Du 18 Mai 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés