Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Bon a savoir
Secteur de la santé : Vers la création d’un réseau africain de lutte contre la neuromyèlite optique

Le premier congrès de la Société Malienne de neurologie (SNM) couplé au deuxième congrès Africain de neuromyèlite. Optique et Pathologies Associées s’est tenu du 30 juin au 1er juillet 2017 à Bamako. Cette rencontre vise à renforcer les capacités des professionnels en charge de la thématique pour améliorer la qualité de la prise en charge des patients souffrants de pathologies neurologiques au Mali. A la suite des travaux des recommandations ont été faites notamment la création d’un réseau africain de lutte contre la neuromyèlite optique (NMO).

La cérémonie de clôture a eu lieu le samedi dernier à l’hôtel Mandé sous la haute présidence du ministre de Santé et de l’Hygiène Publique Pr Samba Sow. Le président de la commission d’organisation, Pr Youssoufa Maïga ; le président de l’Académie Africaine de neurologie, Pr Mansour N’Diaye du Sénégal, et la représentante du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique étaient également présents.

Dans son allocution, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique s’est réjoui du choix de Bamako pour abriter cet important évènement scientifique. Au nom du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita et du gouvernement du Mali, Pr Samba Sow a remercié les participants venus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Le ministre a également exprimé sa fierté concernant la qualité des participants. Il s’est dit rassuré par les ambitions exprimées à travers les thèmes soumis à débat : « Ces thèmes s’inscrivent effectivement dans cette dynamique et s’inspirent des champs d’intérêt de la neurologie malienne, mais aussi et surtout des avancées actuelles en matière de neurologie. Je suis persuadé que ce congrès international, votre congrès, notre congrès, permettra, comme vous l’avez souhaité, de participer à l’amélioration de la qualité de vie des patients souffrants de pathologies neurologiques grâce à un renforcement des capacités des professionnels en charge de la thématique. La crème de chercheurs que je vois dans cette salle, que toutes ces éminences se penchent sur des thèmes pertinents, les résultats ne peuvent incontestablement être que meilleurs. En ma double qualité de chercheur et ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, j’attache de l’intérêt aux conclusions de ces deux jours de travaux ».

Le ministre de la Santé a également rassuré les participants de la disponibilité de son département à tirer et à faire tirer le maximum de profits des résultats des travaux. Pr Samba Sow a personnellement pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour la bonne organisation de prochaines éditions de ce congrès international au Mali. Il a aussi exhorté les professionnels de neurologie et les chercheurs à mener des recherches pour prévenir les pathologies neurologiques.

A la suite des travaux, les participants ont formulées des recommandations. Il s’agit entre autre de la création d’un réseau africain de lutte contre la neuromyèlite optique (NMO) ; la création d’un registre africain de NMO, la création d’une banque des données ; la création d’un réseau d’analyse des sérums ; l’hébergement du registre NMO sur le site de la société de neurologie du Mali ; promouvoir l’enseignement par la télémédecine.

Avant la clôture des travaux, les participants ont été reçus par le Président de la République en présence du ministre de la Santé, Pr Samba Sow.

Wassolo
Le Débat 03 Juillet 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés