Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Les mises en garde des religieux à Ras Bath et ses alliés de circonstance

- Nous ne tolérerons plus les insultes à l’égard de nos leaders religieux………
- Nous appellerons à voter contre tout homme politique qui travaillera avec lui…..

A la faveur d’un meeting d’information tenu hier jeudi 13 juillet à la grande mosquée de Bamako, les leaders musulmans ont sévèrement averti ceux qui les insultent sur les réseaux sociaux et les ondes de certaines radios de la place. La jeunesse musulmane a promis l’enfer à ceux-ci, s’ils continuent à manquer de respect aux personnalités religieuses.

Sur initiative du Groupement des Leaders Religieux dirigé par le guide spirituel des ‘’Ançars’’, Chérif Ousmane Madani Haïdara, les organisations musulmanes ont tenu un meeting d’information hier jeudi 13 juillet à la grande mosquée de Bamako. Le président du Haut Conseil Islamique (HCI), Mahmoud Dicko, le Cheick Soufi Billal Diallo, le président de l’Union des Jeunes Musulmans (UJMA), Maky Bah, le Cheick Harouna Sankaré, le Cheick Thierno Hady Thiam, bref l’essentiel des leaders musulmans étaient présents à ce grand rendez-vous. Plusieurs milliers de fidèles musulmans y étaient également présents dont des femmes pour venir écouter le message du jour.

Le meeting a commencé vers 16 heures 45 avec un léger retard. Mais aussitôt, la température est montée d’un cran dans la grande salle de prière. Contre toute attente, les leaders religieux se sont gardés de se prononcer sur la loi portant sur la révision constitutionnelle, qui était initialement prévue à l’ordre du jour. Les interventions ont plutôt porté sur les critiques acerbes et les insultes dont les leaders religieux sont victimes sur les réseaux sociaux et sur les ondes de certaines radios, ces derniers temps.

« Nous ne tolérerons plus que nos guides, leaders soient insultés par qui que ce soient. Si les autorités ne prennent des mesures, nous nous chargerons d’eux nous-mêmes. Nous les combattrons avec toutes nos forces, nous les combattrons avec notre sang, notre fortune et tous les moyens que nous avons à notre disposition. Trop c’est trop !il faut que ça cesse », a avertiAdamaNouhoum Traoré, un jeune leader musulman.

Le Chérif Ousmane Madani Haïdara, Guide spirituel des ‘’Ançars’’ qui a été récemment pris pour cible par l’animateur radio, Ras Bath, ajoutera que par le passé, il a été accusé de tous les péchés d’Israël, mais que cela n’a rien enlevé à son honneur.

« Nous avons le sens du pardon et nous avons toujours pardonné. Mais ceux qui nous insultent aujourd’hui doivent savoir que toute chose a une limite y compris leur patience », a-t-il averti. Avant de mettre en garde tous les hommes politiques qui travaillent dans l’ombre ou publiquement avec Ras Bath et ses alliés qui selon lui, continuent de manquer du respect sur les réseaux sociaux aux personnalités religieuses.

« Nous appellerons à voter contre tous ceux qui travaillent avec ces gens en 2018 », a-t-il prévenu.Avant de révéler qu’ils ont adressé des correspondances à toutes les autorités compétentes du pays pour prendre des mesures idoines afin de mettre fin à ces dérives.

« C’est un manque de respect de dire que nous n’aimons pas ce pays, que nous ne disons pas la vérité. Nous n’avons besoin pas de soudoyer qui que ce soit dans ce pays. La place que Dieu nous a accordée nous suffit », a-t-il déclaré. Avant de rappeler tous les efforts que les leaders religieux ont consentis pour appeler les militaires à la raison en 2012.

Le président du Haut Conseil Islamique, Mahmoud Dicko, pour sa part,dira qu’un enfant béni construit son pays et ne le détruit jamais. Selon lui, il ya une manipulation derrière tous ces agissements irrespectueux de certains jeunes autoproclamés révolutionnaires.

A noter qu’il est prévu d’autres meetings à travers tout le pays dans les jours à venir.

Lassina NIANGALY

Tjikan du 14 Juillet 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés