Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Pluviométrie : Les opérations des pluies provoquées ont coûté de 2,5 milliards de F CFA en 2016-2017

Le ministre des Transports a présenté le mercredi 26 juillet 2017 dernier en conseil des ministres un rapport relatif au bilan des opérations du Programme des pluies provoquées pour la campagne agricole 2016-2017 et le Programme d’activités de la campagne agricole 2017-2018.

Le Programme des opérations de pluies provoquées en cours dans notre pays depuis plusieurs années a pour impact de réduire les déficits pluviométriques chroniques. C’est un programme intégrateur des techniques et technologies d’ensemencement des nuages dans les stratégies de gestion des ressources en eau, de lutte contre la sécheresse et d’adaptation à la vulnérabilité et aux changements climatiques. Cette technique, appelée pluies provoquées, a démarré en 2006. Sa mise en œuvre est assurée par l’Agence nationale de la Météorologie dans le cadre d’un partenariat faisant intervenir, entre autres, l’Armée de l’Air, la direction nationale de l’Hydraulique et la direction nationale de l’Agriculture.

Pour la campagne agricole 2016-2017, du 1er juin au 31 octobre 2016, le programme a effectué cent soixante (160) opérations couvrant le District et les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti et Tombouctou.
La pluviométrie cumulée sur les zones des opérations a varié entre 342 millimètres à Nara et plus de 1 488 millimètres à Kolondiéba.

L’analyse statistique a montré une amélioration de la qualité de la saison par l’augmentation moyenne du nombre de jours de pluie par rapport à la normale de 16,8%.

La comparaison des productions agricoles de la campagne 2016-2017 à la moyenne de celles des campagnes agricoles de 2000 à 2005 a montré une augmentation de 57% pour l’ensemble des cultures et 35% pour le coton.

L’état des pâturages est resté satisfaisant dans l’ensemble jusqu’à fin septembre 2016 et la situation de la crue hydrologique 2016-2017 est globalement supérieure à celle de 2015-2016.

Pour la campagne agricole 2016-2017, le budget alloué au Programme de Pluies provoquées a été de 2,5 milliards de F CFA, entièrement financé par le Budget national.

Le programme d’activités pour la campagne agricole 2017-2018 concerne essentiellement la conduite des opérations de pluies provoquées, la mise en état de navigabilité des deux avions, la maintenance du réseau des radars météorologiques et des équipements de télémétrie, la fourniture de produits d’ensemencement des nuages et la collecte des données de terrain pour l’évaluation des impacts des opérations.

O.D.

L’Indicateur du Renouveau du 28 Juillet 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés