Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Front social : Un ouf pour les usagers, le Synabef suspend sa grève illimitée

Pour la réhabilitation de leur camarade secrétaire général, Issiaka Traoré, le comité syndical de la NSIA Mali qui avait brandit une menace d’interdiction de l’accès des bureaux au directeur général et son adjoint ainsi que l’option d’une grève illimitée dans les banques et institutions financières à compter de ce matin prochain, revient à de meilleurs sentiments et suspend ses mouvements. Les banques reprennent alors service.

Le secrétaire général du Syndicat national des assurances, des banques, établissement financiers et du commerce, après sa rencontre de ce week-end, a suspendu tous ses mouvements pour faciliter aux usagers les préparatifs de la fête de Tabaski. Cette décision sage survient après sa menace la semaine dernière d’observer une grève illimitée à compter de ce lundi pour exiger la réintégration à la NSIA de leur camarade d’Issiaka Traoré.

Cette décision sage du Synabef dissipe toutes les inquiétudes des usagers des banques et établissements financiers secoués par la grève de 72 heures qui a pris fin le vendredi dernier. Une grève, il faut rappeler, qui a paralysé toutes les banques et établissement financiers du Mali. Malgré ce mouvement du Synabef, la tension ne faiblit pas à la NSIA.

Selon nos informations, la direction du NSIA continue sa cabale contre ses agents. Plus d’une cinquantaine d’agents ayant participé au sit-in devant la société d’assurance la semaine dernière aurait reçu une lettre d’explication de la part de la direction. 

En tous cas, ces nouvelles présagent des jours difficiles pour les usagers des banques, puisque le syndicat planifie de nouveaux mouvements qui vont une fois de plus détériorer la stabilité du secteur. 

Z.M.K

L’Indicateur du Renouveau du 28 Août 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés