Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Complexe universitaire de Kabala : Le PM s’engage à satisfaire certains problèmes avant la rentrée 2017-2018

En visite hier à la Cité universitaire de Kabala, le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, a dit « avoir bien recensé les problèmes qui bloquent son opérationnalisation ». Il s’est engagé à satisfaire quelques-uns avant la rentrée universitaire prévue pour le mois d’octobre.

Cette visite du PM à Kabala s’inscrivait dans le cadre de la préparation de la rentrée universitaire prévue dans quelques semaines. Il est venu répondre à l’invitation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique qui se trouve confronter à un certain nombre de problèmes pour l’opérationnalisation effective du complexe universitaire. Il s’agit du manque d’eau, de l’inactivité de la cantine scolaire et du centre de santé, l’éloignement du complexe au centre-ville, mais et surtout l’exposition du personnel et des étudiants à une insécurité totale. Face à ces problèmes, les premiers occupants du complexe n’arrivent pas travailler. C’est pourquoi, Mme le ministre Assétou Founé Samaké a fait venir le chef du gouvernement pour constater les problèmes pour qu’ensemble une solution puisse être trouvée d’ici la rentrée prochaine.

En acceptant cette invitation de son ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye Idrissa Maïga a visité quelques Blocs de la cité notamment le bloc administratif du Centre des œuvres universitaires, le bloc d’hébergement des étudiants et le bloc pédagogique. Durant sa visite, le chef de l’exécutif était accompagné par son cabinet et plusieurs ministres. Au terme de sa visite, il s’est dit très honorer d’avoir effectué le déplacement. Il a affirmé qu’un grand pas a été fait en termes d’acquis et qu’il fallait les consolider. Il a remercié le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et ses collaborateurs pour « ces acquis ». Il s’est en outre engagé « à satisfaire quelques obligations avant la rentrée universitaire 2017-2018 ». Il s’agit notamment du problème d’eau et de l’électricité. Pour cela, Abdoulaye Idrissa Maïga rencontrera le ministre et son staff après le conseil des ministres du mercredi 20 septembre.

Zoumana Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau du 19 Septembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés