Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Office central de lutte contre l’enrichissement illicite : Deux membres du gouvernement visitent la structure

Dans le cadre de son opérationnalisation, l’Office Central de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (OCLEI) a reçu dans ses locaux, le mardi 12 septembre 2017, deux membres du gouvernement, en l’occurrence le ministre de la justice, garde des sceaux, Me Ismaila Konate et le ministre l’économie et des finances, Dr. Boubou Cissé. C’était en présence du président de l’OCLEI, Moumouni Guindo.

Après avoir remercié les deux membres du gouvernement pour cette visite, qui selon lui est une très forte symbolique, le Président de l’OCLEI, Moumouni Guindo a fait savoir qu’ils sont a pied d’œuvre et qu’ils ont déjà beaucoup avancé. Plus loin, il dira qu’ils sont un peu à la phase de construction de la structure, mais qu’un nombre important de dispositifs ont déjà été mis en place. Aussi, il a expliqué aux ministres que l’office a mené quelques activités notamment au niveau de l’interne sur des projets, des documents de planification afin d’avoir un fil conducteur. Par rapport à la déclaration des biens, il a déclaré qu’ils ont initié une série d’activités pour informer plus largement l’opinion publique, mais surtout les personnes assujetties afin que celles-ci reçoivent à temps utiles l’information relative à leur devoir. Selon lui, ça les a permis de mener une forte campagne médiatique et d’effectuer des déplacements sur le terrain. En ce sens, le Président de l’office a indiqué qu’ils ont pu rencontrer plus de 2.000 fonctionnaires et élus concernés. Aussi, qu’ils ont distribué plus de 10.000 déclarations et près de 5.000 clés USB contenant des informations sur l’office et un recueil sur les textes législatives et réglementaires relatif à la lutte contre l’enrichissement illicite. Par ailleurs, Moumouni Guindo, à précisé aux deux membres du gouvernement que l’office compte s’inspirer des pays qui ont devancé le Mali en la matière et dont l’initiative a été une réussite. Au terme de cette visite, le ministre de l’économie et des finances, Dr. Boubou Cissé, a souligné que l’objet de cette visite de courtoisie était de s’assurer de la fonctionnalité de l’OCLEI et de s’assurer que les engagements que le gouvernement avait pris vis-à-vis de l’office avaient bien été respectés. Au dire du ministre, il s’agissait de donner à l’office les moyens techniques, matériels et humains pour qu’il puisse fonctionner et exécuter sa mission dans un cadre plus approprié. Mais de voir aussi avec les membres de l’OCLEI à quelle mesure ils peuvent continuer à les aider dans leurs taches dont l’objectif principal est d’aller vers une gestion plus saine des deniers publics et une mobilisation plus accrue des recettes. S’agissant de son constat, le ministre de l’économie et des finances a fait savoir que le constat est positif, tout en soulignant que le cadre dans lequel fonctionne l’office est plus que décent. Pour sa part, le ministre de la justice s’est dit très heureux de voir en face des cadres du Mali qui sont conscients de ce qu’ils font, qui ont un plan d’actions et qui aujourd’hui se sont engagés a obtenir des résultats de manière à ce que tout le monde soit encourager dans cette dynamique de lutte contre l’enrichissement illicite qui permet de préserver les bien publics et l’intérêt national. 

Ousmane Baba Dramé

Du 21 Septembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés