Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
KATI : La garde nationale célèbre l’indépendance au rythme de la paix

Le personnel féminin du peloton de la garde de Kati a célébré ce vendredi le 57e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale. Placé sous le signe de la paix et de la cohésion sociale, la cérémonie était parrainée par le commandant de la Brigade territoriale de Kati, le lieutenant Lassana Tamba Keita.

"Paix et la cohésion sociale" était le thème des festivités du 22 septembre 2017 à Kati. Il s’agissait, pour le personnel féminin du peloton de la garde nationale, de magnifier la fête nationale et de louer les efforts des autorités administratives et traditionnelles dans le cadre de la sécurité des personnes et de leurs biens.
"Au moment où le peuple est engagé dans la recherche de la paix et de la réconciliation, nous personnel féminin, au coude-à-coude avons initié cette fête afin de renforcer la collaboration entre les différents corps de sécurité à Kati. Beaucoup d’efforts ont été déjà faits dans ce sens, notamment l’instauration d’une rencontre sécuritaire entre toutes les forces du cercle et les élus. Aujourd’hui, elle est devenue une tradition et un acquis à consolider. A cela s’ajoute, la prise en charge des patrouilles périodiques qui ont permis au citoyen de fêter dans la quiétude", a déclaré la porte-parole des gardes, le sergent Djénéba Bouaré.

Et d’assurer que les éléments de la garde nationale de Kati sont engagés à préserver dans la lutte contre le terrorisme, l’insécurité et à rehausser davantage l’image de marque de la sécurité conformément aux missions.

Le parrain de la cérémonie, le commandant de la Brigade territoriale de Kati, le lieutenant Lassana Tamba Kéita, s’est réjoui de l’initiative des jeunes à échanger avec les anciens pour la sécurité et le renforcement de la collaboration entre les forces de sécurité. "C’est un espoir de voir aujourd’hui les jeunes unis pour le Mali. Le climat social, apaisé à Kati, s’explique par cette bonne collaboration…"

Pour le commandant de la Brigade territoriale de Kati, le lieutenant Lassana Tamba Kéita, ce geste solennel, plus qu’une tradition, est un symbole fort pour rendre hommage aux pères fondateurs de la République du Mali. "Ce 57e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale est célébré au moment où, le Mali est engagé dans la lutte contre le terrorisme. Il est important de signaler les efforts de la communauté internationale pour la stabilité dans notre pays…"

Et les jeunes doivent faire des pères fondateurs de notre pays leurs modèles de vie, les a-t-il exhortés.

Bréhima Sogoba

L’Indicateur du Renouveau du 25 Septembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés