Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Pour rendre l’administration malienne plus performante : L’AGETIC propose des technologies innovantes

L’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC) a organisé le vendredi 6 octobre 2017, un atelier sur le thème : « Les TIC au service d’une administration plus performante ».

C’était à l’hôtel Radisson Blu sous la présidence de Arouna Modibo Touré, Ministre de l’Economie numérique et de la communication (MENC), en compagnie de deux de ses collègues. Il s’agit du ministre de l’artisanat et du tourisme, Mme Nina Wallet Intalou, du ministre de l’équipement et du désenclavement, Mme Traoré Zeinabou Diop.

Plusieurs représentants de l’administration ont pris part à cette rencontre basée sur la technologie. Ainsi, l’objectif de cet atelier est d’accélérer la modernisation de l’administration malienne, des collectivités locales et de l’éducation nationale, une politique volontariste et pragmatique qui consiste à concevoir des logiciels dédiés a été mise en place sous l’impulsion du ministère de l’économie numérique et de la communication. C’est dans cette perspective que l’AGETIC a conçu un certain nombre d’applications visant à dématérialiser les procédures. C’est dans cette dynamique que de nouvelles applications métiers ont été conçues et présentées au cours de cet atelier. Il s’agit de Agc un logiciel d’archivage électronique ; de Egesco un logiciel de gestion de courriers ; de Core un logiciel de consultation restreinte ainsi que la version mobile du site des Démarches Administratives. Au dire du ministre c’est un véritable processus de changement dans la manière dont l’administration doit travailler et communiquer, en parfaite adéquation avec le plan de l’action gouvernementale. Plus loin, il dira que ces applications permettent d’assurer une accessibilité optimale aux services informationnels et applicatifs de l’administration dans le temps et dans l’espace. Selon lui, ces applications métiers permettront à l’administration malienne de remplir une de ses premières fonctions, celle qui consiste à rationaliser son fonctionnement, à augmenter son efficacité, à fluidifier les relations entre les démembrements de l’Etat, enfin à l’approcher davantage de l’usager. Après l’intervention du ministre, le directeur général de l’AGETIC, Hamed Salif Camara a présenté de façon générale les différentes applications qui sont dédiées pour accélérer la modernisation de l’administration malienne.

Ensuite, son équipe a présenté ces applications, dont certaines sont déjà disponibles et utilisées au sein des structures publiques. Il s’agit de : CORE, une application de gestion intégrale du processus de consultation restreinte des marchés d’une structure publique, pour plus de transparence ; GESCO, une application de gestion sécurisée du courrier arrivée et départ ; Office Manager, une application web sécurisée composé plusieurs modules : gestion des ressources humaines, des ressources financières et matérielles, de gestion de programmes d’activités, etc. ; AGIC, un système d’archivage électronique ; l’application mobile du site des démarches administratives, qui donne l’accès à l’information et aux démarches administratives pour le grand public.

Ousmane Baba Drame

Du 11 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés