Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Table ronde Etat et PTF sur le RGPH 2019 du Mali : Pour la mobilisation de 6,9 milliards de FCFA

Le Mali projette de faire le cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) en 2019. Cette opération statistique couteuse, selon le département de l’Aménagement du territoire et de la population, exige des moyens humains, matériels et financiers considérables.

La mobilisation de ces trois éléments indispensables pour la réussite du recensement, du point de vu du département de la population du Mali, constituent aujourd’hui un défi majeur. De ces calculs, il ressort que le financement du cinquième RGPH est un défi à relever tant au plan interne qu’externe. Le coût estimatif de sa réalisation s’élève à environ 15,6 milliards de FCFA. Sur cette somme, le gouvernement a pu mobiliser à ce jour 55%. Il reste à mobiliser le reste (45%) auprès des partenaires internationaux. Ce gap de financement est de 6,5 milliards de FCFA. Afin de recouvre cette somme à temps, le département de l’Aménagement du territoire et de la population est à pied d’œuvre.

De ce fait, le 13 Octobre 2017, à l’Hôtel Azalai de Bamako, s’est tenue, sur initiative du Ministère de l’Aménagement du territoire et de la population, la table ronde entre Gouvernement-et Partenaires techniques sur le financement pour la mobilisation des ressources du recensement général de la population et de l’habitat de 2019. C’était sous la présidence du Ministre de l’Aménagement du territoire et de la population, Adama Tiémoko Diarra, en compagnie de Mme Josiane Yaguibou, de l’UNFPA, non moins représentante des partenaires techniques et financiers (Ptf), de la secrétaire général du Ministère de l’Economie et des Finances.

L’objectif de ladite table ronde est de contribuer à la mobilisation de 6,9 milliards de FCFA des ressources nécessaires à la réalisation du cinquième RGPH. De façon spécifique, il s’agissait d’échanger avec les donateurs potentiels sur les enjeux et les défis du cinquième RGPH, ainsi que les ressources nécessaires pour sa réalisation ; susciter l’intérêt des partenaires techniques et financiers pour le cinquième RGPH ; obtenir l’engagement des PTF pour leurs contributions financières au budget du cinquième RGPH à hauteur de 6,9 milliards de FCFA.

L’objectif général du cinquième RGPH, selon Adama Tiémoko Diarra, est de contribuer à l’amélioration de la connaissance de la situation démographique, sociale et économique du Mali. Il doit permettre, dit-il, une meilleure formulation des programmes et stratégies de développement. Au plan international, poursuit le premier responsable du département de la population, le RGPH 2019 s’inscrit dans le cycle des recensements de la série 2020, programmé par la commission de a statistique des Nations Unies pour la période 2015-2024.

Selon Adama Tiémoko Diarra, la principale innovation de ce cycle de recensements est l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour la collecte et le traitement des données. Les deux principaux avantages de cette approche, indique le ministre, sont la sécurisation accrue des données sur le terrain et le raccourcissement du délai de production des résultats liés à la suppression de l’étape de saisie des données. « L’envergure de cette opération nécessite l’accompagnement d’une expertise internationale pour assurer sa réussite. Par ailleurs, l’acquisition des Smartphones ou des tablettes pour la collecte des données se fait à un coût élevé pour lequel le pays devra trouver les ressources financières nécessaires. L’appui financier et technique des partenaires bilatéraux et multilatéraux et vivement sollicité pour réaliser ce RGPH conformément aux normes internationalement admises », dit le ministre.

Le cri de cœur du département de l’aménagement du territoire et de la population aura été entendu par les PTF. L’UNFPA a promis un peu plus d’un milliards de FCFA pour soutenir le gouvernement malien dans ce recensement.

Hadama B. Fofana

Du 16 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés