Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Archives de Bamako : Feu Pr Tinge Coulibaly dote la Bibliothèque nationale d’une centaine de ses écrits

« Il y a des hommes qui, bien que physiquement absents, continuent et continueront à suivre dans le cœur de leur semblable ». C’est par ces mots du donateur lui-même que Dr Broima Lamine Coulibaly, a donné le ton de la cérémonie de remise de la centaine de livres de feu Pr Tinge Coulibaly. C’était le lundi 9 octobre dernier à la Bibliothèque nationale.

La rencontre était placée sous la présidence du ministre de la Culture, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, en présence du Directeur national des archives de Bamako, Mamadou Demba Sissoko, des membres de la famille, des amis, des camarades, ainsi que des promotionnaires du donateur.
Le don est composé de 23 encyclopédies, 35 numéros de la revue « Noirs peuples africains », touchant à tous les domaines de la science pure et des sciences sociales.

Après avoir observé la minute de silence en la mémoire de l’illustre disparu, au nom de sa famille, du donateur, Dr Bourama Lamine Coulibaly a brossé une facette de la vie de l’homme que fut Tinge à travers quelques passages de ses écrits, afin d’illustrer sa dimension intellectuelle et humaine. Il a ensuite salué la mémoire du défunt Coulibaly pour cet acte de patriotisme dont il a fait preuve même après sa mort.
A la suite de Dr Bourama Lamine Coulibaly, ce fut au représentant des compagnons de Tinge, d’apporter, au nom de la promotion 1953-1956 du Lycée Terasson de Fougères (actuel Lycée Askia), le Pr Aly Nouhoun Diallo, a dans témoignage pénétrant loué les qualités de leur ancien camarade, non moins donateur des œuvres « feu mon ami Tinge Coulibaly qui entrait en 6ème en 1956 quand moi aussi venant de la brousse de Sévaré j’arrivais en seconde au lycée Terasson de Fougères ». Les cadets le Pr Issa Traoré, Ousmane Diallo, Mamadou Maiga, et promotionnaires de l’homme étaient tous présents. « Entre Tingé et moi, c’était une sorte de respect mutuel comme si chacun s’imaginait marié à la sœur de l’autre un beau jour ». « De l’avis de tout ce qui l’ont approché, il était d’une pudeur remarquable et d’une humilité hors du commun. Son amour du travail bien fait surprenait plus d’un ; son optimisme était d’un degré inimaginable, il était d’une générosité légendaire, j’en passe » a t-il dit.

Pour sa part, le ministre N’Diaye Ramatoulaye Diallo, a dit son regret de ne pas avoir eu le bonheur de côtoyer « ce grand intellectuel malien de son vivant ». Elle a par ailleurs loué et apprécié à sa juste valeur la contribution du Pr Tinge pour enrichir la mémoire de notre pays. « Je voudrais rendre hommage pour le respect des convictions et des engagements de l’illustre disparu. La volonté du défunt n’est pas restée un vœux pieux par votre action et je m’en félicite car aujourd’hui, la bibliothèque nationale qui reçoit cette centaine de livres de la collection personnelle du Dr Coulibaly, la reçoit au nom de la jeunesse du Mali et de la recherche au Mali » a-t-elle martélé.

Le Directeur de la Bibliothèque, s‘est réjoui de cette donation particulièrement venant d’un malien « je suis à la fois heureux et honoré de recevoir ces livres. Comme vous le savez nous sommes le gardien du patrimoine documentaire. L’une des mémoires éditoriale de notre pays, donc tout ce qui est écrit sur l’histoire de ce pays est censé se trouver ici à la bibliothèque national. Donc si un compatriote qui a été un grand professeur en Europe lègue sa bibliothèque personnelle, ce n’est que du bonheur pour tout notre pays surtout pour la jeune génération. Etant un centre de recherche, ces livres de Pr Tinge seront classés dans la classe des documents rares et rangés à la disposition des usagers de notre centre » a assuré Mamadou Demba Sissoko. Il a lancé un appel à tous les Maliens afin de s’intéresser davantage à ce centre qui est bien national.
La cérémonie a pris fin par la visite des œuvres léguées à la Bibliothèque.

Mohamed Naman Keita

Le 22 Septembre du 16 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés