Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Tjikan
Transfert de compétences aux collectivités dans la région de Sikasso : Désormais une réalité dans le secteur de l’agriculture

La décentralisation avance à grand pas au Mali notamment dans la région de Sikasso et précisément au niveau des cercles de Yorosso et Koutiala ou des biens de l’Etat,dans le domaine de l’agriculture, ont été transférés aux collectivités territoriales le vendredi dernier dans lesdites localités.Les cérémonies de transfert ont été présidées par le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, en présence du Gouverneur de la région de Sikasso, M. Bougouzanga Coulibaly.

En effet, les infrastructures et équipements transférés aux collectivités dans les communes de Yorosso et Koutiala concernent les aménagements hydro-agricoles de proximité, les centres d’animation rurale, les parcs de vaccination, les aires d’abattage, les débarcadères, les étangs piscicoles et les infrastructures d’assainissement.

Selon le ministre de l’Agriculture, le gouvernement du Mali s’est engagé à transférer certaines compétences et les ressources y afférentes aux collectivités territoriales en application de la loi sur la libre administration des collectivités.

« Ces actes de transfert des compétences de l’Etat aux collectivités territoriales concrétisent la vision de conduite de l’action gouvernementale du président de la République. L’Etat restera toujours aux cotés des collectivités pour les assister dans la maintenance et la gestion desdits infrastructures et équipements », a souligné le ministre de l’Agriculture. Selon qui, l’une des étapes cruciales du transfert a été l’identification et le recensement des biens à transférer. Ce travail a été fait dans l’ensemble des cercles de la région de Sikasso en août et septembre 2016, a expliqué le ministre.

A en croire Dr Nango Dembélé, les communes bénéficiaires du cercle de Yorosso sont la commune rurale de Kiffosso 1, Koumbia et Yorosso. Dans le cercle de Koutiala, trois communes ont été sélectionnées, notamment la commune rurale de Ouitjina, Zincina et Koutiala.

« Aujourd’hui, il est possible d’affirmer que le processus de décentralisation dans le secteur de l’agriculture avance à grand pas et le transfert des compétences est une réalité dans notre secteur », a indiqué Dr Nango Dembélé.
Pour lui, les projets de décision de transfert aux collectivités territoriales ont été validés par la commission intersectorielle régionale de dévolution des biens de l’Etat en décembre 2016 et signés par le Gouverneur de la Sikasso, M. Bougouzanga Coulibaly, le 14 août 2017.

« Sikasso est la première région du Mali qui a procédé au transfert des biens de l’Etat aux collectivités. Le secteur de l’agriculture va être le secteur pilote en matière de décentralisation », a expliqué, pour sa part, le Directeur de la Cellule d’Appui à la Décentralisation, M. Ladji Dembélé.

A noter que c’est la Cellule d’Appui à la Décentralisation qui a fait adopter les décrets fixant les détails des compétences transférées par la loi. Pour le sous-secteur de l’agriculture, il a été signé le 29 avril 2016 et s’en est suivi un plan triennal 2016-2019.

Adama DAO

du 03 Novembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés