Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Tjikan
Conférence des Cadres pour le Mali : Un espace approprié pour une solution durable à la crise

Le mémorial Modibo Keita a abrité le samedi dernier, la première Conférence des Cadres pour le Mali (CCM). Elle a été animée par Baba Moulaye Haidara et Assane Sidibé, tous initiateurs de la conférence. Ils avaient à leurs côtés, Mamadou Namory Traoré, Bocar Moussa Diarra, anciens ministres de la Fonction Publique et Aguibou Boiré de l’UNTM.

Cinq thèmes étaient à l’ordre du jour à savoir : évaluation des institutions de la République, constitution, bonne gouvernance ; la réconciliation, la paix et la sécurité-défense ; l’évaluation du système éducatif et de santé ; secteur privé, emploi, développement industriel, mine, énergie, élevage, agriculture ; et justice, culture, citoyenneté, jeunesse et droits des femmes.

L’objectif était d’amener les cadres maliens à réfléchir sur les problèmes multiformes qui secouent le Mali, de définir les voies et moyens pour trouver une stratégie nationale de sortie de crise.

Il s’agissait aussi d’élaborer des projets d’amélioration des institutions de la République et d’amendement ou de révision de la constitution et de dégager un programme de développement à moyen et à long terme pour faire du Mali, un pays uni, de paix, de solidarité et de progrès.

En effet, le Mali traverse actuellement une période critique de son histoire.
« La Conférence des Cadres pour le Mali est un espace approprié pour accueillir des contributions salvatrices pour le Mali. C’est un forum libre où les citoyens quels que soient leurs statuts, peuvent proposer des solutions idoines pour gagner le pari du meilleur devenir du pays », a expliqué le conférencier, Baba Moulaye Haidara.
Selon le représentant de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), Aguibou Boiré, cette conférence est une initiative salutaire. Et l’ancien ministre Mamadou Namory Traoré d’ajouter que le problème du Mali est un problème de gouvernance.
Pour sa part, M. Bocar Moussa Diarra, ancien ministre de la Fonction Publique a dénoncé l’indiscipline au niveau des partis politiques.

Adama DAO

Du 07 Novembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés