Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Accès a la cite universitaire de kabala : L’AEEM veut une sécurité routière accrue

Suite aux décès de plusieurs étudiants et professeurs sur la route menant au centre universitaire de Kabala et la situation d’insécurité sur la colline du Point G, le bureau de coordination de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) a animé une conférence de presse hier pour interpeller les plus hautes autorités à prendre des mesures.
 
Depuis un certain temps la voie menant à la Cité universitaire de Kabala connait une recrudescence de victimes universitaires. De même sur la colline universitaire du Point G règne une insécurité totale. Face à ces situations qui peuvent paralyser la formation universitaire, l’AEEM a lancé mardi un appel de sensibilisation à l’endroit de ses militants et des autorités en vue de trouver des solutions adéquates pour une bonne formation universitaire.

Pour le secrétaire général de l’AEEM, Abdoul Salam Togola, la situation est inquiétante. "Aujourd’hui, nous comptons plusieurs décès d’étudiants et professeurs sur cette route universitaire de Kabala, et la colline universitaire du Point G est devenu le nid des bandits", regrettera-t-il.

Pour endiguer ces phénomènes, l’AEEM égraine un chapelet de propositions. "La mise en œuvre du projet de construction de la route du savoir menant à la Cité universitaire, l’organisation de la route de kalabankoro à la Cité universitaire de Kabala en interdisant aux gros-porteurs de circuler pendant les heures de cours, l’ouverture immédiate du Campus universitaire de Kabala, l’augmentation des bus et les points de stationnement des bus et la sécurisation de la colline universitaire du Point G pour mettre fin aux braquages dans les dortoirs", a demandé le secrétaire général de l’AEEM, Abdoul Salam Togola.

Conscient que les étudiants ont une part de responsabilité, le secrétaire général de l’AEEM a invité ses camarades à circuler dans la plus grande prudence sur la route de Kabala.

Moctar Dramane Koné (stagiaire)

L’Indicateur du Renouveau 15 Novembre 2017

 

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés