Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Terrorisme Trois soldats tués dans une explosion de mine dans le centre

Trois soldats maliens ont été tués jeudi dans une explosion de mine dans le centre du pays, a annoncé l’armée malienne. "Dans leur traque des terroristes, les FAMa (Forces armées maliennes) ont été victimes d’une explosion de mine. Cet incident s’est produit ce jeudi 28 décembre 2017 dans le secteur de Bulkessy (Mopti) à la frontière avec le Burkina-Faso", a indiqué l’armée malienne sur son site officiel. La région de Mopti est située dans le centre du Mali. "Le bilan est de trois morts et des blessés", selon la même source qui ne donne pas d’autre précision. L’armée malienne avait le 21 décembre annoncé avoir tué cinq jihadistes et perdu un militaire en repoussant une attaque terroriste.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Libre circulation des personnes et des bien : Une mesure non respectée par le Mali
Les conventions et traités signés par le Mali en matière libre circulation des personnes et des biens ne sont pas respectées sur le terrain. Une situation qui préoccupe les acteurs de la société civile malienne. D’après eux, les populations civiles sont les principales victimes de tracasseries policières et administratives au niveau des frontières. Ceux-ci s’organisent avec les organisations non gouvernementales pour faire bouger les lignes.


Labbezanga : la pénurie d’eau oblige la population à s’approvisionner au fleuve
La localité de DABAGUA, située à 7 km de Labbezanga à la frontière nigérienne souffre d’une forte pénurie d’eau. Les populations ne disposent d’aucun point d’eau. Elles sont contraintes de s’approvisionner au fleuve. Ces populations lancent un SOS à l’endroit de l’État et des ONG pour que ceux-ci leur viennent en l’aide. La même situation est vécue dans beaucoup d’autres localités des régions du nord et du centre.


KITA : un jardinier abattu par son employé
Un jardinier a été abattu par son employé le samedi dernier dans le village « Sananfarakoro », dans le cercle de Kita. L’assassin qui aurait commis l’acte pour s’emparer de la moto de sa victime. Il a été arrêté par les habitants de la localité et mis à la disposition des autorités. La victime était âgée de 50 ans, mariée à 2 femmes et père de 4 enfants.

L’Indicateur du Renouveau du 29 Décembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés