Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Pisciculture : Le Fafpa forme de 310 personnes dans le cercle de San

Près de 310 futurs pisciculteurs originaires du cercle de San ont bénéficié du 26 décembre 2017 au 4 janvier 2018 d’une session de formation sur les techniques de la pisciculture.

Le coordonnateur régional du Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (Fafpa) de Ségou et le promoteur du Centre de formation piscicole, Boubacar Diallo, se sont rendus le mercredi 3 janvier 2018 sur le terrain pour s’enquérir de l’état d’avancement de la formation dans les villages de Bogossoni et de Koro.

Ce projet de formation est initié et financé par le gouvernement malien à travers le Fafpa. Ils étaient accompagnés par le représentant du Conseil de cercle de San, d’élus locaux et du président des pêcheurs de Ségou.

Cette activité rentre dans le cadre de la promotion de la pisciculture dans le cercle de San à travers la formation de groupe d’associations des deux localités. La convention relative à ce programme de formation a été signée entre le Fafpa et le Centre de formation piscicole Boubacar Diallo pour une durée de dix jours. Elle a pour objectif de créer des emplois directs et indirects, le développement rural à travers la pisciculture suivant les techniques en cage flottante et les étangs.

La première étape de la visite de terrain a concerné le village de Bogossoni dans la Commune de San avec 150 participants, dont 26 femmes. Les visiteurs ont été accueillis par le chef de village et le maire de la localité. Après un échange qui a permis au responsable du Fafpa et de la Ferme piscicole Boubacar Diallo de faire un état de lieux de la formation, le coordonnateur régional du Fafpa a salué le Centre de formation piscicole pour son expertise et son professionnalisme.

Il a par ailleurs exprimé sa satisfaction tout en encourageant les bénéficiaires. Le représentant du conseil de cercle de San a souligné l’importance de cette session de formation. "Depuis 1996, le cercle n’a jamais enregistré un tel nombre de participants dans une formation", a-t-il déclaré.

La deuxième étape fut le village de Koro dans la Commune de Ténéni avec 160 participants dont 33 femmes. Il a été question des échanges d’interactions entre le coordonnateur et les participants. Il est ressorti également un sentiment de satisfaction pour la qualité de la formation offerte du Centre de formation piscicole Boubacar Diallo.

Pour le coordonnateur, l’initiative rentre dans le cadre de la promotion de l’auto-emploi et créera au moins des centaines d’emplois. Selon, les apprenants et le promoteur du Centre piscicole, la formation s’est déroulée dans de meilleures conditions théoriques et pratiques. Ils ont fait acte de reconnaissance aux plus autorités pour cette initiative entrepreneuriale qui permettra de développer la production piscicole dans le cercle et partout au Mali.

Le Centre de formation piscicole Boubacar Diallo est l’un des meilleurs centres dans le domaine de la pisciculture.

Zoumana Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau du 09 Janvier 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés