Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Ménaka : Plusieurs jihadistes tués par la coalition GATIA-MSA

Dans un communiqué, le Groupe d’Auto-défense Touareg Imghad et alliés (GATIA) et le Mouvement pour le Salut de l’Azawad(MSA) ont annoncé qu’une de leurs patrouilles sillonnant la zone d’Indelimane a suivi des traces de malfrats opérant dans la zone au début de la matinée du samedi 9 mars, en fin d’après midi la patrouille a finalement retrouvé la base de ces malfrats. Cette base se situe à cinquante kilomètres au sud-ouest de Ménaka dans la zone comprise entre Taghaterte et Aghazarane Nakh poursuit le communiqué. Il s’en est suivi de violents combats qui ont duré plusieurs heures et au cours desquels les malfrats ont été défaits.

Selon le même communiqué, une des patrouilles de la coalition GATIA-MSA a été prise pour cible ce samedi 10 mars par des malfrats dans la zone de Tinzouragan (région de Ménaka). Le bilan des combats des deux jours est le suivant : une quinzaine de morts du coté ennemi. Deux personnes immobilisées du coté ennemi seront remises à qui de droit. Un important matériel militaire a été saisi souligne le communiqué.

Le GATIA et le MSA soucieux d’un retour rapide à la paix et à la tranquillité ne ménageront aucun effort dans le strict respect des textes nationaux et internationaux pour y parvenir.

Le GATIA et le MSA attirent l’attention des gouvernements malien et nigérien sur la nécessité de mieux conjuguer leurs efforts pour rétablir la paix et la quiétude.

Rassemblés par R. Diakité

Le Débat du 12 Mars 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés