Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
NR-ENF : Alphabétiser 5 millions de jeunes au Mali !

Centre National des Ressources de l’Education Non Formelle (CNR-ENF) : Alphabétiser 5 millions de jeunes au Mali !

Le jeudi 15 mars, le Centre National des Ressources de l’Education Non Formelle (CNR-ENF) a tenu la 11ème session ordinaire de son Conseil d’administration, dans ses locaux. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le Secrétaire Général du ministère de l’Education Nationale M.Kinane Ag Gadega, en présence du Directeur Général du CNR-ENF, Dr Soumana Kané et des administrateurs.

Au cours de cette 11ème session les administrateurs ont adopté et examiné le procès verbal de la 10ème session, tenue le 10 mars 2016. Ils ont aussi fait le point d’exécution des recommandations de la 10ème session. De même, ils ont examiné et approuvé le rapport d’activités et financier 2016-2017, le budget prévisionnel 2017 et le programme d’activités 2017-2018.

Dans son allocution, le Secrétaire Général du ministère de l’Education Nationale dira que l’alphabétisation et l’éducation non formelle ont toujours été au cœur des préoccupations du Gouvernement malien. En illustrent, les différents textes législatifs et juridiques adoptés, à savoir : la politique de l’éducation non formelle en 2007, le document de politique linguistique en 2014, le projet de loi fixant des modalités de promotion et d’officialisation des langues nationales en 2016 et, le décret fixant les modalités d’organisation et de fonctionnement des structures de l’éducation non formelle en 2017.

Selon lui, l’alphabétisation et l’éducation non formelle constituent la clé du développement, car il s’agit de l’éducation et de la formation de la plus grande frange de la population de notre pays. « C’est dans ce cadre que le programme vigoureux d’alphabétisation (PVA) a été lancé par le gouvernement malien, mis en œuvre depuis 2009 » a dit le Secrétaire Général. Pour lui malgré de nombreux résultats satisfaisants obtenus dans le cadre de la mise en œuvre du PVA, force est de reconnaitre que le défi à relever est encore très important, au regard des finalités assignées au sous-secteur de l’AENF et des nouvelles exigences de l’heure.
« La vision actuelle du gouvernement en matière d’alphabétisation et d’éducation non formelle est désormais de lier l’alphabétisation aux Activités Génératrices de Revenus(AGR) » a-t-il déclaré. Il ajoutera qu’il s’agit d’accorder plus d’importance à l’alphabétisation, conformément aux engagements pris par la communauté internationale dans le plan d’actions de l’éducation d’ici 2030 adopté par les Nations-Unies « un monde libre d’analphabétisme ».

Dans le cadre des Objectifs du Développement Durable (ODD) auxquels notre pays a souscrit, selon M.Gadega, l’objectif n°4, relatif à l’éducation, vise entre autre à permettre à environ 150 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans dont plus de 5 millions au Mali d’accéder à des programmes d’alphabétisation de qualité.

Il a conclu que pour l’atteinte des objectifs du département, conformément au nouveau cadre d’actions en matière d’alphabétisation et d’éducation non formelle, une synergie d’efforts entre toutes les structures concernées est recommandée

Par Fatoumata COULIBALY

Le Sursaut du 19 Mars 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés