Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
FESTIA : Une caravane pour faire la promotion de la mode au Mali

Cet évènement artisanal et culturel est un cadre privilégié de découverte et d’échanges entre les peuples du Mali et d’ailleurs

C’est parti pour un Festival international d’ici et d’ailleurs (FESTIA), dédié à la promotion de la mode au Mali. Ce nouveau-né des festivals, appelé « Caravane de la mode » a connu son baptême de feu le vendredi dernier, à l’occasion d’une cérémonie officielle de lancement, présidée par la Première Dame du Mali, Mme Keita Aminata Maïga. C’était au Mémorial Modibo Keita. Tenue entre les 4 et 6 de ce mois, la première édition du FESTIA a pour thème : « la mode, itinéraire de la découverte de soi, culture de la paix et la cohésion sociale »

Pour la promotrice du FESTIA, Fadi Maiga, le Mali est un pays immensément riche en culture et artisanat. « C’est pourquoi, nous avons jugé nécessaire d’initier ce festival pour rendre hommage à nos créateurs » a-t-elle avancé. Aussi, le FESTIA s’annonce comme une véritable tribune permettant aux créateurs de valoriser les différents talents, afin de faire profiter au public, leur savoir-faire. Chose qui pourra leur permettre de vivre dignement de ce métier noble. Également, pour cette première édition, il s’agit de rendre un hommage à la ville de Gao, à travers le génie créateur de ses artisans. C’est pourquoi, un espace aménagé, appelé village artisanal, a été mis à leur disposition pour exposer leurs divers articles venant de la région.

La promotrice, dans son intervention, a aussi remercié les partenaires sans lesquels cette première édition n’aurait pas eu lieu. Une mention spéciale a été rendue à la Première Dame pour son implication personnelle à l’organisation du FESTIA 2018. De même, le département de tutelle, à savoir le ministère de l’Artisanat et de Tourisme ainsi, les créateurs venus divers horizons, ont bénéficié des remerciements de la part de la promotrice.

Pour la Première Dame, cette initiative s’inscrit dans la dynamique de la valorisation et la promotion du secteur de la mode. Ce faisant, la mode est un élément à part entière du patrimoine des peuples. Ainsi, le FESTIA est une occasion de revisiter ce qu’un peuple a de plus essentiel, à savoir, les traditions et les cultures par le biais de créations artistiques. Toujours aux dires de Mme Keita Aminata Maiga, ce lieu de rendez-vous du « donner et du recevoir », constitue également un cadre idéal pour exprimer les talents de créativité, pour côtoyer les uns les autres, nouer des liens d’amitié, de fraternité et de solidarité.

« Certes la mode est d’abord un acte de création, mais elle est aussi une filière économique et porteuse d’emploi notamment pour nos jeunes talents créateurs. Le FESTIA pourra aider à construire une économie autour de la mode et de l’artisanat de ce pays » a déclaré la Première Dame. Elle a estimé que cette convergence de toutes les régions du Mali avec chacune son savoir-faire autour de la mode, traduit la volonté d’une synergie pour la création d’un label-Mali qui se porte et s’exporte.

Notons que le FESTIA 2018 avait pour inviter d’honneur, la Princesse Esther Kamatari et Ciss St Moïse, des Icônes de la mode en Afrique.

Diakalia M Dembélé

Du 07 Mai 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés