Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Débat
Prodess : Les rapports d’activités et le bilan 2017 examinés

La réunion du comité de suivi du Prodess III s’est tenue, le vendredi 4 mai 2018, à MAEVA Palace de Bamako. Avec l’objectif d’apprécier les résultats obtenus des différentes actions menées en 2017, de prendre note des bonnes pratiques, pour envisager, avec encore plus de rigueur et de conviction, l’année 2019, et les années suivantes. La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba Sow.

L’exécution du Prodess et le suivi des indicateurs sont des activités-clés auxquelles les instances de gestion du programme accordent une importance capitale. En effet, pour que les actions en matière de santé impliquent tous les acteurs et profitent à tous, il est nécessaire, d’une part, d’évaluer périodiquement les politiques publiques mises en œuvre, et d’autre part, d’organiser des cadres d’échanges inclusifs dans le but d’assurer un consensus autour des principales orientations et des stratégies à dégager pour l’avenir.

La présente rencontre offre l’opportunité d’engager des réflexions pertinentes permettant d’approfondir l’analyse de certains questionnements, afin de mieux percevoir les enjeux et défis qui doivent être relevés au bénéfice des populations, particulièrement les plus démunies. Les participants ont échangé sur l’état d’exécution des recommandations des travaux du Comité de suivi de 2016 et les rapports d’activités et bilans technique et financier 2017 et les PO 2019 des trois départements concernés.

Pr. Samba Sow a rassuré sur l’engagement du gouvernement, sous le leadership du président Ibrahim Boubacar Keita, à soutenir les politiques de santé, de développement social et de promotion de la famille. Il a aussi remercié les Partenaires Techniques et Financiers du Prodess et la société civile, pour tous les sacrifices consentis en faveur de la mise en œuvre des politiques et programmes sectoriels, contribuant ainsi au bien-être social des populations maliennes.

« Je suis convaincu qu’à la suite des présentations et discussions en plénière, vous dégagerez des recommandations pertinentes et consensuelles qui nous permettront d’aller à des décisions réalistes et objectives en vue de l’atteinte de nos objectifs fixés. Nul doute qu’elles permettront également d’alimenter les réflexions en cours pour l’élaboration du Prodess IV », a-t-il ajouté.

Le Prodess concerne les ministères de la Santé et de l’Hygiène publique ; de la Solidarité et l’Action humanitaire ; de la Promotion de la femme, de l’Enfant et de la Famille.

Les travaux de cette revue se tiennent dans un contexte marqué entre autres par la mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgences sociales, la fin du Prodess III en 2018 et la non disponibilité du nouveau Prodess devant en principe servir de base pour la planification de 2019, l’alignement de toutes les revues sectorielles à celle du CREDD, le passage du budget national en mode programme avec son corollaire sur les outils de programmation et de suivi-évaluation, l’engagement du secteur dans un vaste chantier de réformes tant dans sa gestion que dans l’offre de soins, le renforcement du partenariat public-privé pour soutenir ces réformes.

Abdrahamane Diamouténé, Stagiaire

Du 07 Mai 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés