Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Caravane de Communication pour le Changement Social et de Comportement : Six cercles seront sillonnés par les caravaniers pendant une semaine

La devanture du stade du 26 mars a servi de cadre le jeudi 3 mai 2018, à la cérémonie de lancement de la caravane de Communication pour le Changement Social et de Comportement du Projet « Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel » (SWEDD). Le but de cette campagne organisée par le ministère de l’aménagement du territoire et de la population, en collaboration avec ses partenaires, est de booster la demande pour les produits et services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle. Du 3 au 8 mai prochain, les caravaniers sillonneront les cercles de Doïla (Koulikoro), les cercles de Ségou et de San (Ségou), les cercles de Koutiala, de Sikasso et de Bougouni (Sikasso).

La cérémonie de lancement de la caravane était présidée par le ministre de l’aménagement du territoire et de la population, Adama Tiémoko Diarra, en présence de nombreuses autres personnalités. Selon le ministre Adama Tiémoko Diarra, le but de cette campagne est de booster la demande pour les produits et services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle.

« En effet, pour réussir un changement de comportement social favorable à la santé de la mère et de l’enfant, à l’autonomisation des filles et des femmes, à la scolarisation des filles, il faut davantage communiquer pour relever les défis ci-après : la persistance des barrières sociales, culturelles et religieuses ; l’inégale répartition des radios de proximité ; le faible niveau de plaidoyer pour les changements programmatiques et de politiques ; le faible niveau de renforcement des capacités des acteurs intervenants dans la communication, notamment les medias ; la faiblesse de la documentation et du partage des leçons apprises ; l’insuffisance de coordination des activités de communication en matière de population », a-t-il dit. Avant d’ajouter que l’autonomisation économique des filles et des femmes constitue un levier sûr dans la maîtrise de la fécondité en vue de l’accélération de la transition démographique, partant, de la réalisation du dividende démographique.

Selon le ministre, la présente caravane s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de Communication pour le Changement Social et de Comportement du Projet SWEDD. « Elle inclura les messages des leaders religieux et des chefs traditionnels liés à l’accès aux services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle, à l’autonomisation des filles et des femmes, à la scolarisation et au maintien des filles à l’école.

Seront également diffusés envers les communautés, des messages contre le mariage des enfants et les violences faites aux femmes et pour la Planification Familiale dans le strict respect de l’environnement socioculturel. La caravane traversera trois régions du Mali : Koulikoro, Ségou et Sikasso, et aura comme point de rupture les villes de : Doïla, Ségou, San, Koutiala, Sikasso et Bougouni », a conclu le ministre. Au cours de cette cérémonie de lancement, il y a eu des prestations d’artistes et humoristes.

A. S

Le Républicain du 18 Mai 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés