Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Côte d’Ivoire : Soro Guillaume fête la paix chez Laurent Gbagbo


A l’invitation des « Jeunes patriotes », le Premier ministre ivoirien, Guillaume Soro a participé à Gagnoa, ville natale du Président Laurent Gbagbo, à la « Fête de la paix » le samedi 20 octobre 2007. Une tribune qu’il a saisie pour appeler ses compatriotes à aider le président Laurent Gbagbo, dans la mise en œuvre de l’accord politique de Ouagadougou du 4 mars.

« Il faut aider le président Laurent Gbagbo et son Premier ministre à aller vers la paix. Il ne faut pas que nos entourages soient des obstacles à la paix », a-t-il demandé. Pour lui, son arrivée à Gagnoa est un signal « (...) pour montrer aux populations de Bouaké, Korhogo et de Man (ndlr, sous contrôle Forces nouvelles) qu’on peut aller partout en Côte d’Ivoire. » Il s’agissait aussi pour le patron de l’ex rébellion de «  consolider la dynamique de la paix et de la réunification »

La cérémonie qui s’est déroulée au Stade Biaka Boda de Gagnoa a réuni dans la région d’origine du Président Gbagbo des milliers de personnes. Soro qui n’était plus jamais arrivé à Gagnoa depuis le 12 décembre 1998, était accompagné de plusieurs centaines de soldats des Forces armées des Forces Nouvelles (FAFN, ex rébellion).

Ce déplacement du leader de l’ex rébellion à Gagnoa fait suite à la cérémonie de la flamme de la paix, organisée le 30 juillet à Bouaké (fief de l’ex rébellion). Qui a réuni le chef de l’Etat Laurent Gbagbo et de six autres chefs d’Etat africains dont Amadou Toumani Touré.


K.K. Albert

(notre Correspondant à Yamoussoukro)

22 octobre 2007.

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés