Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Élection présidentielle : La distribution des cartes d’électeurs biométriques démarre le 8 juin

Élection présidentielle du 29 juillet : La distribution des cartes d’électeurs biométriques démarre le 8 juin

Dans le cadre des préparatifs de l’élection présidentielle de juillet prochain, le gouvernement du Mali à travers le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation a annoncé la date du 8 juin prochain comme jour de démarrage de la distribution des cartes d’électeurs.

Selon le Ministère, la distribution se fera par les commissions administratives créées dans les différentes localités par les Préfets, Maires, Gouverneurs et composées des représentants des partis politiques de l’opposition et de la majorité pour garantir la transparence des dites opérations.

« Après chaque journée de travail, les cartes d’électeurs biométriques non encore retirées seront comptées devant les représentants des partis politiques et scellées pour la reprise des travaux de distribution du lendemain », précise le communiqué du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation.

L’Etat à travers la nouvelle loi électorale est en train de tout mettre en œuvre pour que ces élections soient transparentes et crédibles afin d’éviter au pays une crise post-electorale. A cet effet, les représentants des partis politiques ont été associés dans l’élaboration de la nouvelle liste électorale. Le jour du vote, les urnes seront ouvertes et scellées en présence des délégués de tous les partis politiques. Les dispositions sont prises de telle sorte que nul ne pourra voter avec la carte d’électeur d’autrui car l’identité de chaque électeur est certifiée avant son vote par les délégués présents de chaque parti politique.

Même système de contrôle sur le bulletin de vote. C’est-à-dire, qu’il y’aura la signature de chaque délégué présent et du président du bureau de vote sur le bulletin de vote. A la fin du vote, le procès-verbal des opérations de vote sera signé par les délégués des partis politiques et le président du bureau de vote. Et chaque délégué recevra une copie du procès-verbal. Ainsi, même trois mois après le vote, s’il y’a un contentieux électoral, le procès-verbal servira de preuves devant les juridictions.

M. Dolo

Tjikan du 05 Mai 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés