Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Organisation des élections : Les membres de la CENI renforcent leurs capacités

Le Secrétariat général de la CEN-SAD avec l’appui de la Fondation Hanns Seidel Afrique de l’Ouest a organisé à l’hôtel de l’Amitié, du 12 au 14 juillet 2018, un atelier de renforcement des capacités des membres de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) du Mali. C’était sous la présidence du ministère de l’Administration territoriale.

L’objectif de cet atelier est de contribuer à l’amélioration des compétences des membres de la CENI au niveau central, régional, départemental et communal dans le cadre d’une formation en cascade planifiée. Il est une réédition du séminaire de renforcement des capacités de la CENI tenu à Bamako du 5 au 10 juillet 2013 et celui du renforcement des capacités des acteurs de la transition au Burkina Faso à Ouagadougou du 23 au 24 février 2015.

Après avoir remercié et souhaité la bienvenue aux partenaires et participants, le président de la CENI, Amadou Ba, a déclaré que la Commission électorale occupe une place importante dans le processus électoral. Ainsi, il situé cet atelier dans son contexte, tout en affirmant que ces trois jours d’échanges se feront sur divers thèmes tous en rapport avec le processus électoral.

Le représentant de la Fondation Hanns Seidel, Dr. Guy Evariste André Zoungrana, a félicité le Mali pour le progrès importants enregistrés en matière de démocratie et de paix, dans un contexte critique et difficile.

Pour le secrétaire général de la CEN-SAD, Ibrahim Sani Abani, les membres de la CENI sont garants de la crédibilité, de la sincérité et de la transparence électorale. Selon lui, cet important et délicat rôle les place au-devant de la scène du fait qu’au-delà du Mali, c’est toute la communauté internationale, toutes les organisations intergouvernementale et gouvernementale qui leurs jugerons et apprécierons leur travail.

Au dire du chef de cabinet du ministre de l’Administration territoriale, Housseyni Touré, la tenue et la réussite de ces élections est d’abord un engagement personnel du président de la République. De même, il a fait savoir que tout ce qui concoure au renforcement des capacités des agents et des institutions en charge de la gestion des élections est salué par les plus hautes autorités du pays.

S’adressant aux participants, il dira que durant ces trois jours, ils auront l’occasion de partager des connaissances autour des différents modules qui seront animés par des experts de haut niveau. A l’en croire, la maîtrise de tous les paramètres électoraux contribuera sans nul doute à l’organisation d’élections justes, crédibles, démocratiques et libres.

Ousmane Baba Dramé

Du 13 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés