Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’ Indicateur du Renouveau
Grand marche : Détaillants et cheminots disent oui à Soumaïla Cissé

Soumaïla Cissé en visite de rencontre avec les commerçants détaillants et les cheminots à la gare du chemin de fer dans le grand marché de Bamako ce vendredi 13 juillet 2018 avec des cadres de sa direction de campagne et la presse nationale et internationale.

Après avoir écouté les différentes doléances des commerçants détaillants, le candidat de l’URD a résumé ses promesses en quarte points. Primo, la réduction des impôts en se basant sur les modalités de paiement selon les moyens dont le commerçant est en possession. Secundo, la réorganisation des marchés, notamment la reconstruction des marchés pour éviter les installations électriques illicites qui provoquent très souvent les feux dans les marchés. Tertio, il promet la suppression des vignettes de tous les véhicules au Mali et les motos qui sont la cause beaucoup de tracasseries intempestives pour leur liberté d’aller et venir. Et enfin quarto, la création des emplois décents pour les enfants du pays.

La mauvaise gestion du pays par le régime en place et les promesses non tenues sont des raisons qui basculent peu à peu l’opinion des commerçants détaillants en faveur du candidat de l’URD. Selon le porte-parole des cheminots Abdoul Karim Traoré, les cheminots sont aujourd’hui à 6 mois d’arriérés de salaires. Le nouveau train qui leur avait été promis, à leur grande surprise a été un ancien train repeint. Ils remettent leur sort entre les mains du candidat du parti de la Poignée de mains afin de les sortir de cette impasse.

Le chemin de fer Dakar-Bamako, c’est entre deux pays, nos collègues sénégalais n’ont pas un seul mois d’arriéré avec leur gouvernement, a ajouté le porte-parole des cheminots. Le candidat Soumaïla Cissé a rappelé aux cheminots les différents actes qu’ils ont eu à poser ensemble quand il était ministre de finances et du commerce. Il leur a promis que ce problème est déjà mentionné dans son programme. Il compte faire des chemins de Bamako-Dakar, Bamako-Abidjan et Bamako-Ouaga. Il demande aux cheminots de lui accorder leurs votes et de mettre sur papier les différentes doléances pour qu’il ait un engagement entre eux.

Au Soukounicoura de Bamako, la Confédération Benso des commerçants composée de 72 marchés à travers le territoire national soutient le candidat de Soumaïla Cissé.

Moriba Camara

Du 16 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés