Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
15ème édition de la journée mondiale des donneurs de sang : le don...

15ème édition de la journée mondiale des donneurs de sang : le don de sang, un facteur de cohésion sociale

Le secrétaire général du ministère de la santé et des affaires sociales Mama Koumaré a présidé la cérémonie de commémoration de la journée mondiale des donneurs de sang. Il avait à ses côtés le représentant de l’OMS Yao Théodore, Directeur du centre national de transfusion sanguine Amadou Diarra, et le président des donneurs volontaires Zakaridja Konaté. C’était le vendredi 14 juin 2019 à la Maison des ainés.

Le Mali à l’instar de la communauté internationale, célèbre la journée mondiale des donneurs de sang. L’objectif assigné à cette célébration est de remercier tous les donneurs de sang bénévoles à travers le monde. Il s’agit également de sensibiliser les populations sur l’importance du don de sang volontaire.

Le thème mondial retenu pour cette 15ème édition est « le don de sang et l’accès universel à des transfusions de sang sécurisé ». Le choix de ce thème n’est pas fortuit. Selon le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS) Yao Théodore, ce thème encourage davantage des personnes dans le monde à devenir des donneurs de sang et à faire ce geste régulièrement, des mesures essentielles pour bâtir les fondations solides d’un approvisionnement national durable en sang afin de répondre aux besoins de tous les patients devant recevoir une transfusion.

Au niveau local, le thème est « le don de sang comme facteur de cohésion sociale ». Selon le secrétaire général du Ministère de la santé et des affaires sociales, les évènements douloureux des dernières années ont ébranlé le tissu social au Mali. Pour lui, le don de sang est un facteur d’instauration de la cohésion sociale.

Des mots forts comme « donner son sang c’est manifester son amour envers les malades », « le don de sang, geste citoyen, est un devoir de solidarité envers les malades » « le don de sang est un acte de générosité » constituaient les maitres mots des banderoles affichées dans la salle de conférence.

Il est bon à savoir que les malades qui ont besoin de transfusion sanguine sont principalement les malades souffrant d’anémies, de drépanocytose, des victimes d’accidents routiers… En 2018, 78 000 poches de sangs ont été collectées par la banque de sang et 70% des poches de sang collectés sont issues des dons familiales selon le directeur Amadou Diarra du centre national de transfusion sanguine.C’est pourquoi il a invité l’Association des donneurs volontaires à faire une large sensibilisation et de communication auprès de la population sur l’importance du don volontaire du sang, qui pour lui permettra d’augmenter le nombre des donneurs volontaire de sang.

Bissidi Simpara
Bamako, le 14 Juin 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés