Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
2ème réunion du comité du projet de gestion des migrations : 11 505 migrants maliens assistés

Les membres du projet « renforcement de la gestion de la gouvernance des migrations, le retour et la réintégration durable au Mali » étaient en conclave dans la salle de réunion du Ministère des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine le mardi 19 mars 2019. La cérémonie d’ouverture était placée sous l’égide du ministre des maliens de l’extérieur et l’intégration africaine Yaya Sangaré.

Dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière, et de répondre aux défis imposés par la migration que le projet de « renforcement de la gestion de la gouvernance des migrations, le retour et la réintégration durable au Mali » a vu le jour en 2017, à la suite de la rencontre des chefs d’Etat tenue à la Valette. Ce projet vise à mener des campagnes de sensibilisation au niveau des zones de départ sur les dangers liés à la migration irrégulière, la prise en charge des migrants en détresse, et la facilitation du retour et de l’insertion socioprofessionnelle des migrants.

Les points inscrits à l’ordre du jour de la 2ème réunion du comité ce projet sont : l’examen et l’adoption des activités réalisées, examiner les difficultés rencontrées et de dégager les perspectives pour les années à venir.

Dans son intervention l’ambassadeur de l’Union Européenne Alain Holleville, affirme que ce projet a été financé en 2018 à hauteur de 185 millions d’Euros par le « fonds Fiduciaire d’urgence de l’Union Européenne pour l’Afrique en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et le phénomène des personnes déplacées en Afrique » afin de protéger les réfugiés, et les migrants rentrés de la Libye. Ces mêmes efforts de financements se poursuivront cette année affirme l’ambassadeur de l’Union Européenne avant de réitérer son engagement à accompagner le Mali dans la prise en charge des migrants.

Le ministre des maliens de l‘extérieur et de l’intégration africaine a présenté à l’assistance le bilan des activités réalisées par ce projet au Mali. En effet selon lui, les actions communes ont permis d’assister au total 15 712 migrants africains dont 11 505 maliens. A ses dires sur 2 500 personnes inscrites, près de 800 personnes ont déjà bénéficié des kits pour leur insertion.

Malgré ces efforts, le projet est confronté à plusieurs défis dira le ministre. Parmi lesquels, le retard dans la construction des centres d’accueil et de transit des migrants de Kayes et de Gao, le combat pour le démantèlement des réseaux de passeurs des migrants entre autres. Pour relever ces défis, une synergie d’actions s’impose, c’est pourquoi le ministre a exhorté l’accompagnement de l’Union Européenne.

Bissidi Simpara
Bamako, le 19 Mars 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés