Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
3e édition de la Journée Portes Ouvertes de l’Université Virtuelle du Mali

Amadou Diawara : « l’UVM Kingui est une université malienne 100% e-learning créée pour faciliter l’accès universel à l’enseignement supérieur... »

Après son lancement officiel par le groupe Famib le jeudi 07 novembre dernier, l’Université Virtuelle du Mali, (UVM KINGUI) a procédé le jeudi 09 janvier à sa 3eme édition de la journée portes ouvertes initiée le 29 novembre 2019. Cette rencontre placée sous la thématique : « le E-learning comme l’alternative aux problématiques de la formation supérieure », s’est déroulée en présence de son président fondateur Amadou Diawara, Mamadou Doumbia, directeur de l’Université Virtuelle du Mali, Daly Hamadi Diallo,directeur des études, Abdoul Malick Diallo, chef de cabinet du Ministère de l’Économie Numérique et de la Prospective, Seydou Coulibaly, directeur commercial d’Ecobank Mali, Béatrice Roby de l’Université de Toulouse et fondatrice de BR Consulting, Aïssata Diakité PDG de Zabbaan Holding, du doyen Mamadou Diallo ex professeur en informatique à la retraite et de Hamed Salif Camara, directeur général de l’AGETIC.

C’est l’espace numérique du groupe Famib qui a servi de cadre à cette rencontre d’information dont le but principal est d’établir des contacts physiques ( directs) avec les personnes intéressées par les différents modules dont dispose l’Université Virtuelle du Mali ainsi qu’à sa méthode d’apprentissage ( le e-learning).
Mettre en place une bibliothèque numérique accessible à tous les étudiants de toutes les facultés et écoles du Mali, donner la possibilité à chaque citoyen d’avoir accès à l’enseignement supérieur , permettre aux jeunes (filles et garçons) et aux personnes à mobilité réduite de bénéficier d’une éducation de qualité et d’obtenir des diplômes et des certifications reconnus à l’échelle internationale, lutter contre la radicalisation et l’extrémisme violent sur la toile (internet), sont entre autres les objectifs que souhaiterait atteindre le groupe Famib à travers sa plateforme virtuelle UVM Kingui.
Ainsi, pour réussir ce pari l’université virtuelle UVM Kingui pourrait compter sur le soutien de ses différents partenaires à savoir : Orange Mali, le Consortium des universités virtuelles du monde islamique ( CINVU) dont elle est l’un des membres , l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse (INSA), l’École des hautes études commerciales de Paris (HEC) , les Universités Virtuelles du Sénégal, Gabon de la Côte d’Ivoire et de la Tunisie.

Vers une gratuité de l’enseignement supérieur ?

Si l’UNICEF-Mali s’est donné pour mission de favoriser l’accès à l’éducation des jeunes (filles et garçons) au Mali le groupe Famib à travers son nouveau joyau ( l’UVM Kingui) n’est pas resté en marge de cette politique sociétale et éducative.

Outre, les 100.000 f CFA faisant mention des frais d’inscription, l’accès aux études à l’Université Virtuelle du Mali est gratuit. Cela devrait permettre aux jeunes maliens en particulier et africains en général de poursuivre leurs études dans des bonnes conditions et à moindre coût.

Le groupe Famib a aussi mis en place un e- incubateur pour accompagner les étudiants dans la réalisation de leurs projets d’études et en même temps encourager l’entrepreneuriat des jeunes.

Dans son allocution le Président fondateur de l’Université virtuelle du Mali et du Groupe Famib, Amadou Diawara a indiqué ce qui suit :« l’Université Virtuelle du Mali est une université malienne 100% e-learning , créée pour faciliter l’accès universel à l’enseignement supérieur de qualité pour la jeunesse malienne et africaine ».

Pour sa part, le Dr Général de l’AGETIC Hamed Salif Camara, a salué une fois de plus le courage de Amadou Diawara patron du groupe Famib et de l’Université virtuelle du Mali : « je suis ici pour témoigner de l’intérêt que l’AGETIC accorde à cette université » a-t-il déclaré.

Car, « former nos enfants , nos sœurs est un devoir pour chacun d’entre nous , si nous voulons être tranquilles dans les jours à venir . En effet, si nous ne prenons pas conscience de cette réalité, sur les neuf millions d’habitants que compte le Mali 80% des jeunes risqueraient de se retrouver dans la rue et sans connaissance et deviendront soient des drogués ou des alcooliques tout simplement parce que nous n’avons pas su préparer leur avenir » , a-t-il mis en garde.

A noter que l’UVM Kingui propose des DUT, en ressources humaines, informatique de gestion et génie logiciel, Finances et comptabilités, Marketing et action commerciale , télécommunication et réseau des données. Des Licences professionnelles en Communication-marketing, génie logiciel et base des données, ressources humaines et relations sociales, infographie et multimédia, en systèmes et réseaux informatiques , finance et gestion et des Masters en système d’information et génie logiciel, ingénierie en système des télécommunications et réseaux informatiques, en finance et actuariat, information et aide à la décision, marketing et business intelligence, audit et contrôle de gestion, management des TICS …

Toutes ces formations se feront en ligne via les supports numériques ( version PDF ), la visioconférence, renforcée par les TD ( travaux dirigés), les étudiants auront donc la possibilité de soumettre directement leurs préoccupations aux professeurs.

A en croire Mamadou Doumbia, directeur de l’Université Virtuelle du Mali « cette démarche permettrait sans doute d’évaluer le niveau de compréhension de l’étudiant et de vérifier sa connectivité sur la plateforme. « Nous avons signé une convention avec Orange Mali, pour permettre à l’étudiant de se connecter sur la plateforme sans payer les data. Les évaluations quant à elles se feront en présentiel et non en ligne tout cela pour s’assurer de la qualité de l’enseignement », a-t-il indiqué.

Darcia
Le 14 Janvier 2020
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés