Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
3ème édition MAMA : 7 journalistes remportent le trophée

Le centre culturel français a servi de cadre le samedi 6 juillet 2019 à la célébration de la soirée Mali Média Awards (MAMA). Cette soirée était placée sous la présidence du ministre de la communication Yaya Sangaré

Depuis 2017, la fondation Tuwindi et ses partenaires mettent des journalistes en compétition. Une soirée est mise à profit pour la remise de trophées aux auteurs des meilleurs articles. Cette initiative vise à cultiver l’excellence dans le monde médiatique malien.

Ils sont au nombre de 7 journalistes à remporter des trophées dans les catégories suivantes : le trophée dans la catégorie presse écrite a été remporté par Sory I Konaté du journal Mali Tribune, le genre obtenu par Abdrahamane Sissoko du journal le Wagadu, Seydou Sylla de la Radio Benga a été choisi dans la catégorie des Radios, la catégorie Blog remporté par Issouf Koné, Assane Koné a obtenu celui de la presse en ligne, Mohamed Dagnoko a décroché le trophée dans la catégorie Télévision, et un trophée spécial à Mariam Coulibaly du studio Tamani.
Les récipiendaires ont bénéficié en plus des attestations, du trophée et d’un ordinateur portable. Ils ont tour à tour salué cette initiative de la Fondation Tuwindi avant d’exhorter les membres de cette fondation à pérenniser ce concours.
Le représentant des membres du jury Alexis Kalambry, a affirmé que le jury avait du mal à départager les candidats dû à la qualité des sujets et du traitement. Cela montre le rehaussement du niveau des journalistes a affirmé Alexis Kalambry.

Le Directeur de la Fondation Tuwundi dira que la fondation qu’il dirige est dévouée à la liberté de la presse. Il estime que l’organisation de cette compétition entre les journalistes permet de cultiver l’excellence dans le monde médiatique malien.
L’occasion était opportune pour le Directeur de la fondation Tuwindi de signaler le repli de la liberté de la presse. Il a affirmé que la liberté de la presse connait un recul au niveau mondial. Selon ses dires, le Mali ne fait pas exception à cette règle. C’est pourquoi il a exhorté l’implication du ministre de la communication dans la protection des hommes de média dans l’exercice de leur fonction.

Pour sa part, le ministre de la communication rassure qu’il jouera toute sa partition dans la protection et la défense de la liberté de la presse. Le ministre a invité à son tour les journalistes à cultiver l’excellence à travers la formation, le respect de l’éthique et la déontologie de ce métier.

Bissidi Simpara
Bamako, le 08 Juillet 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés