Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Débat
41EME CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FARE Un ambitieux budget de plus de 3 milliards pour l’année 2019

À la 41ème session ordinaire du conseil d’administration du Fonds auto-renouvelable pour l’emploi (FARE), les administrateurs ont adopté un ambitieux budget en recettes et en dépenses à hauteur de trois milliards quarante-six millions six cent quatre-vingt-quinze mille neuf cent quatre-vingt-cinq (3 046 695 985 FCFA). L’objectif est de créer plus d’emplois durant l’année 2019 conformément à la volonté présidentielle.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le président du conseil d’administration, Ibrahim Ag Nock, en présence du directeur exécutif du FARE, Mamadou Bathio Touré. C’était dans les locaux du FARE à l’ACI. L’ordre jour portait sur l’examen et l’adoption du budget, support du programme d’activités y afférent pour l’exercice 2019.

À l’entame de ses propos, le président du conseil d’administration, Ibrahim Ag Nock, a déclaré que le programme d’activités 2019 soumis à leur appréciation s’inscrit en droite ligne dans les actions traditionnelles de garantie des projets et programmes. Il a aussi souligné que la création et le développement des micro-entreprises et PME-PMI, pourvoyeurs d’emplois, constitueront l’ossature des activités avec une projection de plus de 2 095 emplois permanents. Il sera aussi question d’accompagner les commerçants détaillants en leur octroyant une garantie de prêt pour le développement de leurs activités, qui permettra de pérenniser 200 emplois.

Selon M. Nock, au cours de l’année 2019, les entreprises seront appuyées à travers la délivrance de caution qui a pour objectif de favoriser la création d’emploi dans des secteurs d’activités répondant à des besoins émergents, notamment les activités de construction d’infrastructures de base (écoles, centres de santé, barrages etc.), de fournitures et l’installation d’équipements informatiques, fourniture de mobiliers scolaires, l’installation de réseau de téléphone, etc.

Selon Ibrahim Ag Nock, le programme 2019 prévoit en outre le cautionnement de 85 entreprises pour favoriser la création de 435 emplois permanents et de plus de 620 emplois par jour.

Le projet de budget 2019 est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de trois milliards quarante-six millions six cent quatre-vingt-quinze mille neuf cent quatre-vingt-cinq (3 046 695 985 FCFA).

Bintou

Le Débat du 14 Janvier 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés