Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
6ème législature : Moussa Timbiné élu Président de l’Assemblée nationale du Mali

Le lundi 11 mai 2020, l’honorable Moussa Timbiné du Rassemblement pour le Mali (RPM) a été élu par ses pairs président de l’Assemblée nationale du Mali à la majorité de 134 voix. Il était en compétition avec l’honorable Moussa Mara qui a obtenu 8 voix. A l’issue du vote pour le perchoir au compte de cette sixième législature, il y a eu 3 bulletins nuls, deux députés étaient absents (l’honorable Soumaïla Cissé enlevé par les assaillants le 25 mars 2020 et l’honorable Mohamed Ag Intalla). Dans son discours d’investiture, le désormais président de l’Assemblée nationale, le jeune honorable Moussa Timbiné a invité le gouvernement, les enseignants, les partenaires techniques et financiers, les parents d’élèves et étudiants, à tout mettre en œuvre pour résoudre définitivement la crise scolaire.

L’élection du président de l’hémicycle s’est déroulée dans la grande salle de 1000 place du Centre international de conférence de Bamako (CICB). Outre les honorables députés, la cérémonie a enregistré la présence du ministre de la communication, chargé des relations avec les institutions, Yaya Sangaré, des membres de l’administration parlementaire et d’autres personnalités. D’entrée de jeu, le bureau d’âge a été mis en place par Me Sékou Touré, Huissier de justice. Ce bureau d’âge était composé de Abderhamane NIANG né en 1941, le plus âgé des députés, de Salimata Traoré née en 1994 et de Djouwaratou ZORME née en 1990, les deux jeunes députées. Selon ce bureau d’âge, le secrétariat général de l’Assemblée nationale a reçu trois candidatures pour le perchoir. Il s’agit de la candidature de l’honorable Mamadou Diarrassouba du RPM, l’honorable Moussa Mara de Yelema et l’honorable Moussa Timbiné du RPM. Mais bien avant le vote, l’honorable Baber Gano du RPM et l’honorable Assarid Ag IMBARCAOUANE de l’Adema Pasj ont demandé une suspension de séance pour leur permettre de faire des réglages. A la reprise, Baber Gano informa les honorables députés que le parti RPM a pu obtenir de l’honorable Mamadou Diarrassouba, avec son consentement, le retrait de sa candidature. A cet effet, il a demandé à tous les députés de voter pour le candidat unique du RPM, l’honorable Moussa Timbiné. Assarid aussi invita les députés à opter pour Moussa Timbiné. Avec le retrait de la candidature de Diarrassouba, il restait celle de Moussa Mara et de Moussa Timbiné que le bureau d’âge a pris acte. Après ce remue-ménage, il ya eu le vote des députés à bulletin secret. A l’issu du vote, l’honorable Moussa Timbiné a eu 134 voix sur 147 députés. Moussa Mara a eu 8 voix. Il y a eu 3 bulletins nuls. Deux députés étaient absents (l’honorable Soumaïla Cissé enlevé par les assaillants et l’honorable Mohamed Ag Intalla). Ayant obtenu 134 voix, l’honorable Moussa Timbiné est donc élu président de l’Assemblée nationale du Mali pour 5 ans. Il a reçu son marteau de commandement des mains du doyen d’âge, Abderhamane NIANG. Aussitôt investi, l’honorable Timbiné a rassuré ses collègues qu’il fera tout pour être à hauteur des attentes. « Chers collègues, en me choisissant, pour présider l’Assemblée Nationale, vous optez pour la jeunesse et l’innovation, magnifiant ainsi la salutaire vision du Président de la République, de donner, durant son quinquennat, toute sa chance à la jeunesse du Mali.

Je mesure la lourde tâche et la noblesse de la mission, que j’accepte avec humilité », a souligné le président de l’Assemblée nationale du Mali, l’honorable Moussa Timbiné, président de la jeunesse RPM, élu en commune V de Bamako. Avant de mettre l’accent sur la situation difficile du Mali dominée par l’insécurité et le terrorisme, avec leurs lots de mort, de privation, d’abandon de terroir, de cessation d’activité et de tensions communautaires de toutes sortes. A cet effet, il a invité les uns et les autres à agir dans la cohésion et dans l’unité. Actualité obligé, il a demandé le peule malien au respect des mesures barrières afin de mettre fin à la pandémie du Coronavirus. Selon lui, la 6ème législature sera très laborieuse. Dans son discours d’investiture, le président de l’Assemblée nationale, l’honorable Moussa Timbiné a interpellé le gouvernement en faisant savoir que les populations attendent la sécurité, l’autosuffisance alimentaire, la santé pour tous, l’école de nos besoins, le bien-être. En outre, le nouveau président de l’hémicycle a invité le gouvernement, les enseignants, les partenaires techniques et financiers et les parents d’élèves et étudiants, à tout mettre en œuvre pour résoudre définitivement la crise scolaire. Sur ces points ci-dessus, il dira que l’Assemblée nationale sera vigilante, exigeante et intraitable. A ses dires, la 6ème législature enregistre une participation historique de 41 femmes députées à l’Assemblée Nationale, soit environ 28% de l’effectif total des députés. « J’ai une pensée forte pour notre collègue, l’Honorable Soumaïla CISSE, député élu à Niafunké, chef de file de l’opposition, qui, depuis le 25 mars, se trouve toujours entre les mains de ses ravisseurs. Nous lui réitérons notre entière solidarité et invitons le Gouvernement à diligenter toutes actions idoines pour le ramener à sa famille dans les meilleurs délais », a conclu l’honorable Moussa Timbiné. Après l’élection et le discours d’investiture, une commission parlementaire ad hoc de 15 membres a été mise en place pour la relecture du règlement intérieur de l’Assemblée nationale du Mali.

Aguibou Sogodogo
Le 14 Mai 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés