Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
8ème réunion du SAMART Africa : la création d’un marché numérique...

8ème réunion du SAMART Africa : la création d’un marché numérique unique est au cœur des échanges.

Les régulateurs de l’alliance SMART Africa étaient en conclave le mardi 16 juillet 2019 à l’hôtel Salam dans le cadre de leur 8ème réunion. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du ministre de l’économie numérique et de la prospection Kamissa Camara. Elle avait à ses côtés le président de l’AMRTP Sidi Mohamed Nimaga, le Directeur général du secrétariat du SMART Africa Laciné Koné.

Cette 8ème rencontre vise à partager les expériences et les compétences entre les pays membres en vue de favoriser la création d’un marché numérique unique en Afrique.

Dans son intervention le président de l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications des Technologies de l’Information et de la Communication et des Postes (AMRTP) l’AMRTP Sidi MOHAMED Nimaga a évoqué l’importance du TIC dans l’économie des Etats membres du SMART Africa. Selon ses dires, "les progrès réalisés dans ces pays sont en partie dus au secteur des télécommunications/TIC". Le président de l’AMRTP estime que les télécommunications/TIC donnent une impulsion et un dynamisme progressif aux efforts fournis dans les autres secteurs de l’économie. « Les TIC sont de nos jours au début et à la fin de tout ce que nous entreprenons, ce qui nous fait dire que si elles n’existaient pas, il aurait fallu les inventer » dixit le président de l’AMRTP.

Le directeur général du secrétaire du SMART Africa Laciné Koné a affirmé l’engagement des chefs d’Etat à briser les frontières numériques en Afrique. Pour atteindre cet objectif M.Koné estime que l’accent doit être mis sur une meilleure organisation de ce secteur.

L’occasion était opportune pour le Directeur du secrétaire du Smart Africa d’inviter ses paires à la réflexion afin de mettre le TIC au service du développement. Il s’agit pour lui, d’exercer les activités en ligne à travers une compétition loyale notamment de la planification numérique, la protection des données personnelles, de cyber sécurité, de l’intelligence artificielle. C’est à travers ces activités que l’Afrique pourra agir en bloc afin d’attirer les investissements a affirmé M. Koné.

Pour sa part, le ministre de l’économie numérique de la prospection a évoqué les reformes engagés par le Mali dans le secteur de la télécommunication. Parmi ses reformes elle a cité : les mises en place de l’Autorité malienne de régulation de l’information et de la télécommunication, des technologies de l’information de la communication et des postes, l’autorité de protection des données à caractère personnel, l’agence de gestion du fonds d’accès universel, l’agence de gestion des TIC, l’adoption du document de la politique nationale de développement de l’économie numérique. Elle ajoute que l’extension des licences globales à la 4G, l’amélioration des réseaux intra et inter-pays sont autant d’actions menées pour le désenclavement numérique et inclusif au Mali.

Malgré ses avancés jugés satisfaisants, les TIC au Mali sont confrontés à certains nombres de défis a affirmé la ministre. Parmi ces défis elle a cité : la réduction des tarifs, l’amélioration de la qualité des services et de renforcement de l’accès particulièrement du monde rural aux services des TIC, les risques liés à l’utilisation des TIC. Pour relever ces défis la ministre dira qu’une synergie d’actions se pose entre les acteurs nationaux et la coopération internationale.

Il est nécessaire de rappeler que l’alliance smart a été créée en 2013, à l’issue de l’engagement des chefs visant à accélérer le développement socioéconomique à travers l’utilisation des technologies de l’Information et de la communication TIC et l’accès abordable aux services à large bande.

Bissidi Simpara
Bamako, le 16 Juillet 2019
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés