Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
98 202 220 FCFA : Le coût total du projet de la rue Ali Farka Touré à Lafiabougou

A noter que 95% de ce montant seront versés par l’APEJ et 5% par la Mairie de la commune. Le démarrage des travaux s’est fait en présence du premier ministre, Chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye Maïga, ce mardi 12 février, en fin de journée. Il a procédé à la pose du premier pavé de roche du chantier de la Rue Ali Farka Touré à Lafiabougou, en commune IV du District de Bamako. Ce sont 20 jeunes de la commune qui sont mobilisés pour l’exécution du projet, sur 2 050 journées de travail.

Ceux-ci seront formés sur le chantier d’aménagement par l’entreprise SANTARALA, sur les techniques de taille et de pose de pavés de roche ; ceci en vue de renforcer leurs compétences locales dans le domaine de l’entretien de telles infrastructures et créer des emplois ; à travers la promotion de l’approche HIMO (Haute Intensité de main-d’œuvre). - Cette dernière est une stratégie basée sur une technique qui privilégie la formation de la main d’œuvre capable d’être mobilisée à tout moment sur les grands chantiers et l’utilisation des matériaux locaux, de constituer des GIE et autres associations facilitant la réalisation d’infrastructures socioéconomiques-. Le projet contribuera ainsi à la mobilité, l’embellissement mais aussi la création d’emplois directs et indirects dans la commune IV du District de Bamako.

En effet, ce projet portera sur 400 mètres linéaires et permettra une nette amélioration de la praticabilité de la rue avec le dallage des accotements. La réhabilitation des caniveaux pour le drainage des eaux usées et de pluie, n’est pas non plus à négliger.

Le Maire de la commune, Adama Bérété, présent pour l’occasion à relever lors de son discours d’ouverture : " Toute la satisfaction de sa collectivité pour l’accompagnement technique et financier apporté par l’Etat à travers le Ministère en charge de l’emploi et l’APEJ ".

Aïssata Keïta

Bamako, le 13 Février 2019

©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés