Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’ Indicateur du Renouveau
ARMÉE : Les tailleurs maliens veulent habiller leurs militaires

Avoir les marchés publics pour les tailleurs maliens notamment la confection des tenues des Forces armées et de sécurité, telle est l’ambition de la Coordination régionale des artisans du district de Bamako. Pour exposer leur savoir-faire, les couturiers organisent la première édition du Salon national des professionnels de la couture et des métiers connexes, les 21 et 22 février 2016 au palais de la Culture.

La cérémonie de lancement dudit salon a eu le jeudi 29 novembre à l’Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali (APCMM), sous la présidence de Nina Wallet Intalou, ministre de l’Artisanat et du Tourisme. Avec comme thème, : « A la conquête des marchés publics pour les tailleurs du Mali », le Salon national des professionnels de la couture et des métiers connexes vise à montrer les savoir-faire et la créativité des tailleurs, couturiers, stylistes du Mali et des acteurs des métiers connexes en vue de la confection des tenues des Forces armées et de sécurité, des blouses pour le personnel de la santé, des uniformes scolaires et de travail pour les entreprises minières, industrielles, de transport...

Saluant initiative, la ministre de l’Artisanat et du Tourisme a affirmé que les autorités du Mali font confiance à l’artisanat malien et sont prêtes à leur attribuer les marchés. « Mais il faut que vous vous organisiez car aucun artisanat malien seul n’a les moyens pour prétendre à un marché aussi important que le celui de l’uniforme des Forces armées et sécurité. Mais, ce serait possible si vous vous donnez la main », a encouragé Nina Wallet Intalou. Pour elle, ce salon est un pas vers l’organisation des tailleurs.

Pour le coordinateur des artisans du district de Bamako, Amidou Traoré, les tailleurs maliens sont capables aujourd’hui de confectionner les uniformes des forces armées et de sécurité. Pour soutenir ses affirmations, M. Traoré a montré à la ministre des échantillons des uniformes des différents corps, confectionnées par des tailleurs Maliens.

Placé sous le parrainage du Premier ministre, les deux journées seront marquées par une exposition permanente avec des stands organisés par région administrative, un défilé de mode montrant les produits du travail des professionnels et des discussions avec le grand public afin d’élaborer des recommandations pour le développement des métiers de la couture et de l’habillement à travers le financement, l’équipement, la formation, la recherche de marchés publics et l’organisation du secteur.
M. Diallo

Le 30 Novembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés