Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Apres la tentative d’évasion de detenus à Niono : Les récompenses de Me Malick Coulibaly !

Le 2 janvier 2020, la prison de Niono (région de Ségou) a été visitée en pleine journée par des terroristes dans le dessein de faciliter l’évasion des prisonniers. Face à eux, ils ont trouvé sur place des gardiens de prison, des gardes et des gendarmes bien formés qui ont tenu en échec leur projet et neutralisé un assaillant. Pour saluer cet acte de bravoure des forces de sécurité de Niono et les rassurer de son soutien, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Me Malick Coulibaly, a séjourné, le 4 janvier 2020, à Niono, où il a discuté avec les autorités militaires et civiles sur les moyens de renforcement des mesures de surveillance autour de la prison.

Travailleur et brave lui-même, Me Malick Coulibaly aime aussi les gens braves et se bat pour les magnifier. C’est ce qui l’a conduit, le samedi 4 janvier 2020, à Niono, soit deux jours après l’attaque contre la prison de Niono réprimée par l’ensemble des forces de sécurité présentes dans la ville.

D’ailleurs, cette solidarité entre frères d’armes dans la ville de Niono a été vivement saluée par le ministre Coulibaly. Et il a insisté sur la nécessité de l’entretenir pour faire de Niono un havre de paix. « Cette collaboration entre les forces de sécurité doit être de mise et entretenue. Car, la cause est commune. Il s’agit de défendre l’honneur et la dignité des Maliens. Pour cela, tout l monde, civil et militaire, doit être engagé », encourage Malick Coulibaly.

Le ministre de la Justice était aussi porteur du message de fierté des plus hautes autorités maliennes qu’il a fidèlement transmis aux forces de sécurités de Niono.

Selon le ministre Malick, les surveillances de prison, appuyés par les forces de la gendarmerie et de la garde nationale, ont eu une attitude héroïque. « Le dispositif qui était en place a eu la réaction qu’il fallait », félicite le ministre.

Mais, ne venant à Niono, Malick Coulibaly avait également dans sa bésace la nouvelle de la récompense des surveillants de prison de Niono.
A en croire le ministre, avec l’accord du président de la République et du Chef du gouvernement, ils seront tous promus aux grades supérieurs.

Au cours de sa visite, il a également rencontré plusieurs autorités militaires et civiles de la ville, avec lesquelles il s’est renseigné sur les mesures à prendre pour renforcer la sécurité autour de la prison de Niono qui est à son deuxième attaque terroriste.

En effet, en décembre 2016, la prison de Niono avait été victime d’une attaque qui avait enregistré l’évasion de 93 détenus.

Pour rappel, la Maison d’arrêt de la ville de Niono a été attaquée le 2 janvier 2020, par des hommes armés non identifiés.

Le but, semble-t-il, était de libérer des prisonniers.

Mais, les hommes en charge de la surveillance des lieux ne se sont pas laissés surprendre. Ils ont réagi énergiquement à l’attaque en abattant un assaillant et faisant fuir les autres.

On déplore trois blessés parmi les défenseurs de la prison, révèle l’Armée dans un communiqué. La situation est sous contrôle et aucun détenu n’a réussi à s’évader, assurent les autorités civiles et militaires de la ville.

Youssouf Z
Le Prétoire du 08 Janvier 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés